Le Pen attend Mélenchon de pied ferme

Marine Le Pen -Jean-Luc Mélenchon, seconde partie ! Les anciens adversaires de la présidentielle se retrouveraient pour les législatives. C'est encore au conditionnel, mais Marine Le Pen n'attend visiblement que ça et attaque la première

La revue de presse matinale des radios
La revue de presse matinale des radios (FTV)

Marine Le Pen -Jean-Luc Mélenchon, seconde partie ! Les anciens adversaires de la présidentielle se retrouveraient pour les législatives. C'est encore au conditionnel, mais Marine Le Pen n'attend visiblement que ça et attaque la première

En pleine ironie Marine Le Pen s'amuse du possible combat qui l'attend contre Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont. Elle accuse le leader du front de gauche de courir les caméras.

Benoit Hamon, le porte-parole du PS nous gratifie d'un long silence avant de répondre à Antonin André aux 4V. La question porte sur la réaction de Jean-François Copé à la vue des drapeaux étrangers à la Bastille le 6 mai

Selon Henri Guaino, la droite n'a pas attendu François Hollande pour dire qu'il fallait de la croissance. Sarkozy n'a pas emboité le pas à Merkel, c'est un mensonge.

Frédéric Mitterrand revient sur la défaite de Nicolas Sarkozy. Fidèle et loyal jusqu'au bout, il trouve injuste que l'on ne retienne pas le bilan du quinquennat. Un bilan qui sera réévalué.

Robert Hue, sénateur du Val d'Oise, a soutenu François Hollande. Il n'attend pas en retour de ministère dit-il sur France-Info. Il n'est pas tendre d'ailleurs vis à vis des candidats aux portefeuilles ministériels.