Cet article date de plus de dix ans.

Le ministre de la Ville Maurice Leroy, membre du Nouveau centre, a lancé mercredi un appel à l'union des centristes

"J'ai envie de dire "centristes de tous les partis, unissez-vous", a déclaré M. Leroy sur France 2.Interrogé sur une candidature en 2012 du patron du Parti radical, Jean-Louis Borloo, il a estimé qu'il fallait "d'abord rassembler la famille", qu'il y "ait une vraie confédération" portant "les valeurs humanistes de cohésion sociale, de solidarité".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de la Ville, Maurice Leroy, sur le plateau des Quatre Vérités sur France 2, le 29 décembre 2010. (France 2)

"J'ai envie de dire "centristes de tous les partis, unissez-vous", a déclaré M. Leroy sur France 2.

Interrogé sur une candidature en 2012 du patron du Parti radical, Jean-Louis Borloo, il a estimé qu'il fallait "d'abord rassembler la famille", qu'il y "ait une vraie confédération" portant "les valeurs humanistes de cohésion sociale, de solidarité".

"Ca ne sert à rien de brûler les étapes. Si c'est pour aller à la présidentielle et faire 2% je vois pas en quoi (...) vous pesez dans la majorité", a encore fait valoir Maurice Leroy. Il a fait état d'un rapprochement entre Jean-Louis Borloo, ancien numéro deux du gouvernement, et Hervé Morin, ex-ministre de la Défense et chef du NC.

"Avec François Sauvadet, Jean-Christophe Lagarde et d'autres (...), nous avons fait en sorte qu'Hervé Morin et Jean-Louis Borloo se rapprochent, c'est fait et je m'en réjouis", a-t-il avancé.

Interrogé également sur le grand Paris, le ministre de la Ville veut aller de l'avant : "Dès le début 2011, il faut que l'on ait, avec B. Delanoë, un projet à présenter aux Franciliens" a-t-il indiqué.

Le calendrier des centristes
Le Nouveau Centre (NC) tiendra un conseil national extraordinaire le 22 janvier, où sera discutée la question de "l'élargissement du centre", avec le vote des militants. Ce conseil national interviendra alors qu'un congrès du Parti radical est prévu fin janvier-début février, lors duquel la question du maintien du contrat d'association qui lie ce mouvement à l'UMP sera posée aux militants.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.