Cet article date de plus de neuf ans.

Le grand oral de Manuel Valls

Dette, impôts, salaires, immigration, sécurité... Le député-maire d'Evry, représentant de l'aile droite du PS veut incarner "la gauche qui dit la vérité" au delà de cette primaire socialiste.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Manuel Valls sur le plateau de "Des paroles et des actes, le débat des primaires". (FranceTV)

Dette, impôts, salaires, immigration, sécurité... Le député-maire d'Evry, représentant de l'aile droite du PS veut incarner "la gauche qui dit la vérité" au delà de cette primaire socialiste.

Manuel Valls attaque sur la question de la dette et sur la politique de l'actuel chef de l'Etat. "Nicolas Sarkozy a échoué", assène-t-il, avant d'ajouter: "les vieilles recettes ne sont plus d'actualité". Et il en conclut que "c'est à la gauche à redresser la France". "Je vous propose mon énergie, mon amour pour la France", avance le député-maire d'Evry qui assure que sa "permière priorité" sera "le désendettement de notre pays".

Promettre une hausse des salaires immédiate, c'est "mentir aux Français", affirme Manuel Valls qui préconise une TVA sociale ou "TVA protectivité". Le candidat à l'investiture socialiste pour la présidentielle a choisi l'immigration comme thème de carte blanche. "Je suis le garant de la sécurité", résume Manuel Valls.

Voir la vidéo:

Voir la video

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.