Cet article date de plus de cinq ans.

Le fossé entre Alain Juppé et les députés Les Républicains

Favori des sondages, le maire de Bordeaux devra encore faire des efforts pour séduire les élus Les Républicains.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Alain Juppé, ici en campagne pour les élections régionales en septembre 2015 © MaxPPP)

Un livre, une trentaine de déplacements à venir, il n’y a pas de doute, Alain Juppé accélère. Mais pour gravir les marches de la primaire de la droite et du centre, le maire de bordeaux va devoir soigner ses relations avec les élus Les Républicains (LR).

Un ténor LR pointe ses "mauvaises relations avec les parlementaires"  et il n’y a qu’à sonder quelques députés pour comprendre.

Christian Jacob, le chef de file des députés LR s’étonne de n’avoir vu le maire de Bordeaux en tête à tête que trois fois en 25 ans ! Et encore, la dernière fois, c’était en juillet 2014...

Un autre élu se plaint de n’avoir pu discuter qu’une seule fois avec Alain Juppé, "ce n’est pourtant pas compliqué, on n’est pas des milliers" s’étonne un jeune député.

Les proches du maire de Bordeaux se rassurent en comparant leur champion à Nicolas Sarkozy : "lui, il électrise les salles" concède Edouard Philippe, député maire du Havre, "mais il repart aussi vite qu’il est arrivé" . L'élu de Seine-Maritime vante au contraire le style posé d’Alain Juppé qui "reste sur place après un meeting, prend le temps d’écouter ses interlocuteurs" et certains députés en mal d’attention ne demandent pas mieux...

Une info du zapping politique de France Info diffusé du lundi au vendredi à 8h23 et 10h10.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.