Le FN dépose plainte pour injure contre Taubira

La garde des Sceaux avait estimé que la pensée du FN "c'est les Noirs dans les branches des arbres, les Arabes à la mer, les homosexuels dans la Seine, les Juifs au four".

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 23 octobre 2013.
La ministre de la Justice, Christiane Taubira, à l'Assemblée nationale, à Paris, le 23 octobre 2013. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Le Front national a mis sa menace à exécution. Il a annoncé, vendredi 25 octobre, avoir déposé plainte pour injure contre la garde des Sceaux, Christiane Taubira. Le parti a lancé cette procédure devant la Cour de justice de la République (CJR), la seule juridiction compétente pour enquêter et juger des crimes et délits commis par des membres du gouvernement dans l'exercice de leurs fonctions.

Le parti a réagi après les propos de la ministre de la Justice, qui a estimé que la pensée du FN "c'est les Noirs dans les branches des arbres, les Arabes à la mer, les homosexuels dans la Seine, les Juifs au four". Interrogée dans la Drôme, la ministre était invitée à réagir, dimanche 20 octobre, sur l'affaire d'une candidate FN aux municipales épinglée dans l'émission "Envoyée spécial", sur France 2, pour avoir comparé Christiane Taubira à un singe. Elle avait dénoncé "la pensée mortifère et meurtrière" du FN, selon des propos rapportés par France Bleu.

Selon l'avocat du FN, qui est aussi son trésorier, Wallerand de Saint-Just, Christiane Taubira "outrage et invective" le FN en tenant de tels propos et commet le délit d'"injure publique".