Le député PS Pouria Amirshahi lance le "Mouvement commun"

Il a voté contre le budget 2016 mardi dernier, ce qui pourrait lui valoir une exclusion de son parti. Le 8 novembre, le député socialiste des Français de l'étranger participera à la naissance d'un nouveau collectif militant.

(Pouria Amirshahi, qui risque une exclusion du PS pour vote hostile aux recettes du budget. © Maxppp)

Son constat : la défaillance des gouvernants, "incapables de faire face aux possédants ". Ses mots d'ordre : "radicalité démocratique " et "sincérité ". Le 8 novembre, à la Parole errante à Montreuil, le député socialiste des Français de l'étranger Pouria Amirshahi lancera le Mouvement commun.

Ni un "énième parti politique ", ni une "écurie présidentielle ", ce collectif veut "dépasser les partis ", en réunissant des militants politiques (socialistes, écologistes, front de gauche), mais aussi et surtout associatifs, syndicalistes, acteurs culturels ou de l'économie sociale et solidaire. Première réalisation concrète : une web TV qui sera lancée le 8 novembre, et qui proposera entre autres un "journal des bonnes nouvelles ".

Pouria Amirshahi ne souhaite pas pour autant quitter le PS, mais son choix de voter contre la partie recettes du budget 2016 mardi dernier l'expose à une exclusion du groupe, voire du parti.