Cet article date de plus de neuf ans.

Le dépôt officiel des candidatures s'est achevé mercredi à minuit ouvrant une période de trois mois de campagne

D'ici le 9 octobre, date du 1er tour de la primaire, les six rivaux vont arpenter les estrades pour tenter de convaincre qu'il est la meilleure chance de victoire en 2012Aux côtés des socialistes Ségolène Royal, Manuel Valls, François Hollande, Arnaud Montebourg, Martine Aubry, figure le président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Trois des six candidats à la primaire PS: François Hollande, Martine Aubry et Ségolène Royal. (AFP - Miguel Medina)

D'ici le 9 octobre, date du 1er tour de la primaire, les six rivaux vont arpenter les estrades pour tenter de convaincre qu'il est la meilleure chance de victoire en 2012

Aux côtés des socialistes Ségolène Royal, Manuel Valls, François Hollande, Arnaud Montebourg, Martine Aubry, figure le président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet.

Deux grands favoris se détachent déjà : Martine Aubry, première secrétaire du PS qui s'est mise en congé de ses fonctions, et François Hollande, son prédécesseur à la tête du parti.

Au coude à coude dans les sondages, tous deux ont déposé des listes conséquentes de parrains - 597 pour la première, 450 pour le second -, et peaufiné jusqu'au dernier moment leurs équipes.

Vacances plus ou moins studieuses
La maire de Lille ira au festival d'Avignon ce week-end puis enchainera avec les villes d'Arles et de Nîmes. D'ici la rentrée, elle devrait également se rendre aux Antilles.

François Hollande est attendu au festival des Vieilles Charrues vendredi 15 à Carhaix (Finistère) avant de suivre le 16 une étape pyrénéenne du Tour de France et de poursuivre le 17 à Avignon.

Ségolène Royal n'entend pas lever le pied. Elle compte "aller à la rencontre des Français qui ne partent pas en vacances, dans les quartiers populaires, comme elle l'a déjà fait sans micro ni caméra à Sarcelles et Mantes-la-Jolie, mais aussi dans le monde rural, auprès des agriculteurs", a indiqué son porte-parole Guillaume Garot.

Arnaud Montebourg s'accordera trois semaines de vacances, selon Libération et fera sa rentrée lors du rassemblement de Frangy-en-Bresse, en Saône-et-Loire, qui marque chaque année la préérentrée socialiste.

Après une série de sorties culturelles et sportives (Avignon, Arles, Tour de France), le député d'Evry, Manuel Valls, se posera quinze jours dans le sud début août.

Thèmes de campagne

Martine Aubry axe sa campagne sur les "quatre E": emploi, éducation, énergie, égalité homme-femme.

François Hollande mise sur quatre priorités: la jeunesse, al réforme fiscale et la réduction de la dette. Il s'affiche comme un "président normal" par opposition au "président excessif" Nicolas Sarkozy.

Ségolène Royal reprendra certains thèmes de sa campagne de 2007 comme l'ordre social juste, la sécurité ainsi que la croissance verte et les quartiers. Elle se présente comme la "présidente des solutions" et entend faire de "la politique par la preuve".

Arnaud Montebourg a fait de la démondialisation sa marque de fabrique à laquelle s'ajoute la VI République, la mise sous tutelle des banques, la réindustrialisation de la France. Il se présente comme le "candidat de la relève" face à Martine Aubry et François Hollande qui sont "identiques".

Manuel Valls mènera sa campagne autour de la sécurité et de l"école républicaine" et de ses divergences vis-à-vis du projet socialiste concernant les emplois d'avenir et la retraite à 60 ans.

Jean-Michel Baylet entend "défendre les valeurs du radicalisme" et assure que son entrée dans la compétition ne présage pas "de discussions de marchands de tapis".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.