Cet article date de plus de cinq ans.

Laurent Fabius nommé à la présidence du Conseil constitutionnel

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Laurent Fabius nommé à la présidence du Conseil constitutionnel
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Cette nomination marque la fin de sa carrière politique. Retour sur un parcours hors norme.

Le ministre des Affaires étrangères a été nommé au Conseil constitutionnel mercredi 10 février. Laurent Fabius a réussi, fin 2015, à faire signer un accord international pour lutter contre le réchauffement. Ce fut le point d'orgue d'une longue carrière politique. En 1984, le jeune député de Seine-Maritime avait notamment été choisi par François Mitterrand pour succéder à Pierre Mauroy à Matignon, à 37 ans. Il reste à ce jour le plus jeune Premier ministre qu'a jamais eu la France.

L'apogée de sa carrière

Son passage à Matignon restera entaché par le scandale du sang contaminé dont il ressortira innocenté, mais sa popularité en sera fortement affaiblie. Député, plusieurs fois ministre, président de l'Assemblée nationale à deux reprises, ce brillant parcours est aussi parsemé d'embûches et de rivalités. Aujourd'hui, malgré ses désaccords avec lui, le président François Hollande désigne Laurent Fabius pour la présidence du Conseil constitutionnel, l'apogée de sa carrière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.