Cet article date de plus de dix ans.

La secrétaire nationale des Verts Cécile Duflot a annoncé mercredi la participation de Nicolas Hulot aux Assises de Lyon

Ce n'était pas la seule information de la matinée mais la plus emblématique.Outre l'adoption des nouveaux statuts du rassemblement Europe Ecologie/Verts, Cécile Duflot a confirmé la présence samedi à Lyon de Nicolas Hulot qui avait imposé son "pacte écologique à tous les candidats".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Hulot - Cécile Duflot (AFP - Marcel Mochet/Fred Dufour)

Ce n'était pas la seule information de la matinée mais la plus emblématique.

Outre l'adoption des nouveaux statuts du rassemblement Europe Ecologie/Verts, Cécile Duflot a confirmé la présence samedi à Lyon de Nicolas Hulot qui avait imposé son "pacte écologique à tous les candidats".

"Sa présence symbolise notre souci du dialogue et de l'ouverture à la société civile et il va nous dire ce qu'il attend de l'écologie politique" a expliqué l'eurodéputé Jean-Paul Besset.

Pas question cependant de se lancer dans la compétition présidentielle. Il "ne vient pas prendre sa carte d'adhérent, ni faire acte de candidature pour la présidentielle de 2012" a ainsi aussitôt ajouté M. Besset.

Quoi qu'il en soit, son discours programmé samedi à 18h00, sera très attendu par les militants d'autant que depuis la sortie de son film "Le Syndrome du Titanic, Nicolas Hulot s'était fait plutôt discret dans les médias.

A l'exception de ces derniers jours, où il a mis en garde contre un retour en arrière incompatible avec le "défi écologique " et demandé dans un message au chef de l'Etat, que la place du numéro 2 du gouvernement reste confiée au titulaire du ministère du Développement durable.

Les Verts prêts à fusionner
85,1% des Verts ont adopté les nouveaux statuts du rassemblement Europe Ecologie - Les Verts, étape nécessaire pour fusionner les deux mouvements. Sur les 3.900 votants (moins de 50% de participation), 10,3% ont voté contre et 4,6% blanc.

Ce résultat est "une très bonne nouvelle", s'est félicitée Cécile Duflot mercredi lors de la dernière conférence de presse des Verts.

"A ceux qui pouvaient craindre des Verts sectaires, fermés, boutiquiers, (le résultat du référendum) est un démenti à la hauteur de la violence de certaines attaques", a-t-elle dit, y voyant un "geste généreux, aventureux et très clair".

Une manière aussi de répondre à certaines critiques notamment celle de Gabriel Cohn-Bendit. Le frère aîné de Daniel a publié une tribune dans Libération mercredi, pour dire que le rassemblement des écologistes avait "pour l'instant échoué" à cause de "l'appareil" Verts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.