VIDEO. Européennes : Nathalie Loiseau attaque les eurodéputés RN sortants qui n'ont "rien apporté" en cinq ans au parlement européen

La candidate LREM pour les européennes était l'invitée de franceinfo et France Inter dimanche midi. 

FRANCEINFO

La tête de liste de LREM, Nathalie Loiseau, a affirmé dimanche 5 mai sur France Inter et franceinfo qu'elle souhaitait "battre le Rassemblement national" aux prochaines élections européennes. "Je le souhaite pour les Français, pas pour mon orgueil personnel. Ça fait cinq ans que le Rassemblement national était le premier parti de France au parlement européen, c'est cinq ans de perdus, cinq ans où on a perdu de l'influence, cinq ans où ils n'ont rien apporté", a estimé Nathalie Loiseau.

La candidate s'en est pris aux eurodéputés élus sous l'étiquette Front national en 2014, premier contigent d'élus français sous cette mandature. "Pendant cinq ans, il y a eu 24 personnes et 19 mises en examen". Elle dit déplorer le manque d'initiative et de travail de la part de ces eurodéputés "contre la lutte contre la désindustrialisation, contre la lutte contre le terrorisme, contre le renforcement des frontières. Qu'est-ce que la France est devenue pendant ces cinq ans-là? Rien", a poursuivi Nathalie Loiseau.

Qu'est-ce qui est sincère ? Mon ras-le-bol d'entendre Marine Le Pen dérouler des contre-vérités, et son gros rire très travaillé, très ancien, très politique

Nathalie Loiseau

à franceinfo

Interrogée sur le fait que son programme n'ait toujours pas été dévoilé, Nathalie Loiseau a affirmé qu'il serait publié le 9 mai prochain, estimant que jusque-là, les Français n'étaient pas dans la campagne des élections européennes. "Ce que je vois aujourd'hui, c'est que les Français ont du mal à s'intéresser à la politique, et qu'il y a de moins en moins de gens qui ont envie d'en faire. On a l'impression que si on est quelqu'un de normal, on est pas 100% bienvenu en politique. Moi j'ai envie de rester normale", a assuré Nathalie Loiseau.

Nathalie Loiseau, invité de franceinfo, dimanche 5 mai. 
Nathalie Loiseau, invité de franceinfo, dimanche 5 mai.  (FRANCEINFO)