Paula Forteza, députée élue sous l'étiquette LREM et soutien de Cédric Villani, annonce qu'elle va quitter le mouvement

"Aujourd'hui, on reconstruit un parti de toutes parts. Un parti qui est verrouillé, qui récompense les amitiés plus que les compétences", a estimé l'élue mardi.

Paula Forteza à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 28 juillet 2017.
Paula Forteza à l'Assemblée nationale, à Paris, le 28 juillet 2017. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

La lutte fratricide pour les municipales à Paris entre Benjamin Griveaux et Cédric Villani a des répercussions à l'Assemblée nationale. Paula Forteza, députée des Français de l'étranger, a annoncé son départ de La République en marche, mardi 28 janvier. "Je suis Cédric Villani dans sa campagne pour Paris. J'annonce aujourd'hui mon départ de La République en marche", a annoncé la députée des Français d'Amérique latine sur RMC.

"Il y a beaucoup de raisons qui sont liées au fond, à la méthode, à la stratégie politique, a-t-elle également expliqué. Sur le fond, on est plusieurs à avoir attendu, pendant longtemps, un tournant à gauche, un tournant écologique du mandat, qui n'arrive pas."

"Un parti qui est verrouillé"

"Nous avons eu beaucoup de promesses pendant la campagne, qui étaient celles de combattre, par exemple, les appareils politiques, renouveler la classe politique, la classe dirigeante, renouveler les pratiques, a-t-elle exposé. Et aujourd'hui, on reconstruit un parti de toutes parts. Un parti qui est verrouillé, qui récompense les amitiés plus que les compétences."

Outre son passage à la radio, l'élue a également détaillé ses motivations dans un article publié sur le site medium. Désignée par Cédric Villani comme tête de liste dans le 19e arrondissement de Paris, Paula Forteza a expliqué qu'elle siègerait, à l'Assemblée, dans un premier temps chez les non-inscrits. Sans préjuger d'autres départs, elle estime qu'"il y a la place à l'Assemblée pour un groupe écologiste et progressiste".