"Le président de la République va aller à l'encontre des élus" : le lapsus du délégué général de LREM

Stanislas Guerini était en train d'évoquer le déplacement d'Emmanuel Macron à Evry-Courcouronnes en Essonne pour rencontrer des élus et des représentants d'association d'Île-de-France, lorsqu'il a commis cet impair.

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

"Ce sera la cinquième fois que le président de la République va aller à l'encontre euh... à la rencontre des élus locaux." Le lapsus est signé Stanislas Guerini, lundi 4 février sur franceinfo. Le délégué général de La République en marche a commis cette faute alors qu'il évoquait le déplacement d'Emmanuel Macron à Evry-Courcouronnes en Essonne pour rencontrer des élus et des représentants d'association d'Île-de-France.          

Un lapsus assez révélateur après des mois de conflits entre le président de la République et les élus locaux dont certains dénoncent depuis le début du quinquennat des "décisions unilatérales", de "mauvaises manières et de mauvaises méthodes..."  À Evry-Courcouronnes, lundi après-midi, Emmanuel Macron échangera avec environ 300 élus et représentants d'associations franciliens.          

Le délégué général de La République en marche, Stanislas Guerini, le 4 février 2019.
Le délégué général de La République en marche, Stanislas Guerini, le 4 février 2019. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)