INFO FRANCEINFO. Municipales à Paris : Rachida Dati accepte finalement le principe d'un débat télévisé avec les autres candidats

La candidate LR avait refusé, dans un premier temps, de participer à un débat entre les candidats. 

Rachida Dati en novembre 2019. 
Rachida Dati en novembre 2019.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

La candidate Les Républicains à la mairie de Paris Rachida Dati a accepté le principe d'un débat télévisé avec les autres candidats avant le premier tour des municipales, a appris franceinfo auprès de son entourage mardi 11 janvier.

"Si tout le monde y va, on ne va pas faire nos divas, on ira aussi", explique un membre de l'équipe de Rachida Dati. Une réunion entre les directeurs de campagne des différents candidats a eu lieu lundi soir. La date est même cochée dans les agendas : celle du mercredi 4 mars. Rachida Dati doit toutefois encore décider cette semaine quelle offre de média elle choisit : celle proposée par France Télévisions et Radio France, celle de BFM TV ou celle de LCI.

Dans une interview donnée aux Echos, Rachida Dati affirmait pourtant il y a quelques jours "ne pas être favorable" au principe d'un débat télévisé entre les sept candidats à la mairie de Paris. "Avec tant de candidats, c'est une foire d'empoigne assurée", affirmait-elle.

Le 7 février, le candidat La République en marche, Benjamin Griveaux, avait regretté l'absence de débat. "Je m'interroge sur comment va-t-elle faire pour être maire de Paris pendant six ans, si deux heures de débat, c'est trop pour elle", avait-il déclaré sur franceinfo.