Affaire François de Rugy : l'enquête du gouvernement valide les travaux du logement de fonction du ministre

C'est mardi 23 juillet que les résultats de l'enquête sur l'affaire de Rugy devaient être rendus publics. L'enquête de Matignon assure que l'ensemble des travaux effectués dans le logement de fonction du ministre étaient réguliers. 

FRANCE 3

François de Rugy n'aurait rien fait d'illégal. L'enquête de Matignon assure en tout cas, dans son rapport publié mardi 23 juillet, que l'ensemble des travaux effectués dans le logement de fonction du ministre étaient réguliers. "Ils avaient coûté 63 000 €. Un bémol est mis sur la relative urgence qu'il y avait à construire un dressing sur mesure à 17 000 €", explique Daniel Sportiello en direct de l'Assemblée nationale.

Beaucoup de politiques doutent de l'impartialité de ces enquêtes internes

Quant à l'enquête diligentée par l'Assemblée nationale, elle devrait conclure que les repas organisés par François de Rugy, lorsqu'il était président de l'Assemblée nationale, étaient pratiquement tous d'ordre professionnel sauf peut-être un ou deux repas comme celui de la Saint-Valentin. "François de Rugy est apparu très revigoré par ces résultats d'enquête, mais beaucoup de politiques doutent de l'impartialité de ces enquêtes internes et ils n'exonèrent pas le ministre de sa responsabilité morale", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
François de Rugy, le 29 mai 2019 au palais de l\'Elysée.
François de Rugy, le 29 mai 2019 au palais de l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)