Affaire de Rugy : le ministre accusé de louer un logement social près de Nantes

Mediapart accuse le ministre de la Transition écologique de louer un logement social à Nantes. François de Rugy s'en est défendu sur Facebook.

France 2

A peine confirmé à son poste de ministre de la Transition écologique par Édouard Philippe, François de Rugy est à nouveau épinglé par Mediapart. Selon nos confrères, le ministre "est toujours locataire d'un appartement à vocation sociale en dépit du fait d'être l'un des élus les mieux rémunérés de la République". François de Rugy louerait un appartement à loyer social près de Nantes (Loire-Atlantique) pour 622 € par mois.

Une enquête ouverte par Matignon

Sur son compte Facebook, le ministre se défend, selon lui il n'a jamais eu connaissance de la valeur sociale de ce logement. Il explique se servir de cet appartement pour accueillir ses enfants lorsqu'il en a la garde le week-end. Des révélations faites quelques heures seulement après son entretien avec le Premier ministre, où il a dû se justifier sur son train de vie alors qu'il était président de l'Assemblée nationale. François de Rugy promet de rembourser chaque euro contesté. Matignon annonce l'ouverture d'une enquête.

Le JT
Les autres sujets du JT
François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire, à Niort (Deux-Sèvres), le 11 juillet 2019.
François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire, à Niort (Deux-Sèvres), le 11 juillet 2019. (GEORGES GOBET / AFP)