Congrès de l’AMF : le gouvernement a "besoin d’être dans la coopération" avec les maires, selon Sophie Cluzel

Publié
Durée de la vidéo : 10 min.
Article rédigé par
C. Roux - France 2
France Télévisions

Sophie Cluzel, était l’invitée des "4 Vérités" de France 2, jeudi 18 novembre. La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées a notamment évoqué le congrès de l’association des maires (AMF).

Mercredi 17 novembre, à l’occasion du 103e congrès de l’association des maires de France (AMF), Emmanuel Macron a reçu une délégation de 1000 édiles à l’Élysée. "Nous avons vraiment besoin de travailler avec eux, c’est indéniable", a souligné Sophie Cluzel sur le plateau des "4 Vérités" de France, jeudi 18 novembre, avant de revenir sur le vote qui a permis à David Lisnard, maire de Cannes (Alpes-Maritimes), d’accéder à la présidence de l’AMF, face à son adversaire, Philippe Laurent, maire de Sceaux (Hauts-de-Seine), vu comme le candidat de la Macronie.

"La crise sanitaire a noué les relations"

La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées a toutefois tenu à saluer une "victoire pour la diversité" : "Il y a énormément de représentations dans cette association. Il y a eu le temps de l’élection, et maintenant, j’espère qu’il y aura le temps de l’action, parce qu’on en a vraiment besoin d’être dans la coopération. Les maires ont une compétence générale sur l’ensemble des citoyens, sur l’amélioration de leur vie quotidienne." Si Sophie Cluzel reconnaît malgré tout des "difficultés" au début du quinquennat d’Emmanuel Macron, elle estime qu’ensuite, le gouvernement a "extrêmement bien travaillé" avec les maires, notamment grâce à une "solidarité incroyable durant la crise sanitaire, qui fait que les relations se sont bien nouées".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.