Christophe Castaner : ministre et chef de parti ?

Christophe Castaner est devenu le délégué général de La République en marche ce samedi 18 novembre.

FRANCE 2

Le sacre de Christophe Castaner, soutien de la première heure d'Emmanuel Macron. Il est élu patron de La République en marche, à l'unanimité moins deux voix. De nombreux ministres sont là pour assister au triomphe de l'ancien socialiste, et d'abord, le premier d'entre eux, venu vanter les qualités de celui qui est encore ministre dans son gouvernement. Les deux hommes affichent leur complicité. "Mes chers amis, je ne sais pas s’il fera un bon délégué, mais je peux vous garantir qu'il fera un excellent général", a déclaré Édouard Philippe.

Un parti en sommeil

Un général avec de grandes batailles en perspective. Christophe Castaner devra remettre en marche un parti en sommeil depuis les élections. Une tâche lourde, qui pourrait s'avérer incompatible avec sa fonction de ministre. Sur cette question, les avis sont partagés. "Ce que je souhaite, c'est qu'il utilise tout son temps pour ce parti", a déclaré Barbara Pompili, députée LREM de la Somme. Ministre et chef de parti, Christophe Castaner aimerait cumuler les deux fonctions. La question devrait être rapidement tranchée par Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Christophe Castaner, premier délégué général de la République en marche, le 15 novembre à Paris.
Christophe Castaner, premier délégué général de la République en marche, le 15 novembre à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)