Castaner peut diriger La République en marche et rester au gouvernement, estime Bergé

Aurore Bergé, porte-parole LREM à l'Assemblée nationale et députée des Yvelines, est l'invitée politique du Grand Soir 3  de ce mercredi 15 novembre.

Voir la vidéo
France 3

Le parti compte "380 000 adhésions gratuites, dont 160 000 depuis la fin de la campagne présidentielle", confirme Aurore Bergé, députée LREM des Yvelines.

"On a des adhérents qui ne sont pas juste un réservoir de voix. Ils représentent la capacité de prendre le pouls de nos citoyens parce notre mouvement représente la diversité de nos territoires et la diversité sociologique des Français", explique la porte-parole du groupe LREM à l'Assemblée nationale.

Sans Castaner, "je ne serais pas là"

Christophe Castaner, seul candidat à la tête du parti, va être élu samedi à Lyon lors de la convention de La République en marche. "Je ne serais pas là si lui et les autres fondateurs du mouvement n'avaient pas pris les risques au moment où ils ont rejoint Emmanuel Macron", note Aurore Bergé, pour qui Christophe Castaner peut tout à fait rester ministre" tout en étant le patron du parti. "Il peut faire les deux. Rien ne s'y oppose. La décision appartient à l'exécutif", assure-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
La députée de La République En marche Aurore Bergé arrive le 19 juin 2017 à l\'Assemblée nationale à Paris.
La députée de La République En marche Aurore Bergé arrive le 19 juin 2017 à l'Assemblée nationale à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)