La "méprisance" de Sarkozy est-elle la "bravitude" de Royal ?

Le président candidat a prononcé ce terme mardi 24 mars lors de son meeting à Nantes.

Francetv info

Lors de son meeting nantais, mardi 27 mars, Nicolas Sarkozy a prévenu : "Je veux apporter des réponses qu'on ne comprendra pas dans un certain nombre de cercles dirigeants, des réponses qu'on va regarder avec cette méprisance…" Vous avez dit "méprisance" ? Le mot a fait bondir et rappelé le fameux "bravitude" prononcé par Ségolène Royal en 2007 sur la muraille de Chine, tant moqué par la droite à l'époque. 

Que nenni. Méprisance est bien au dictionnaire. Enfin bon, au dictionnaire du moyen français (1330-1500). Reste à savoir si Sarkozy ciblait bien ce terme rabelaisien.

Nicolas Sarkozy à Nantes (Loire-Atlantique), le 27 mars 2012.
Nicolas Sarkozy à Nantes (Loire-Atlantique), le 27 mars 2012. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)