VIDEO. Indépendance du parquet : "Nous ne sommes pas dans le monde à 'Oui-Oui'", se moque le député LFI Ugo Bernalicis

Le député de La France insoumise préside une commission d'enquête parlementaire sur "les obstacles à l'indépendance" de la justice.

FRANCEINFO

"On constate qu'il y a une soumission du parquet à l'exécutif, c'est une certitude, même une soumission à l'intérieur du parquet", a déclaré Ugo Bernalicis, député La France insoumise du Nord, mardi 11 août sur franceinfo, à propos des travaux de la commission d'enquête parlementaire sur l'indépendance de la justice, qu'il préside depuis sept mois.

"On l'a vu avec l'audition d'Eliane Houlette vis-à-vis de la procureure générale dans l'affaire Fillon", explique Ugo Bernalicis. "C'est un faisceau de preuves. En fait, on a plus de preuves dans les discussions de couloir que devant ma commission d'enquête, mais au moins on aura mis le sujet sur la table."

Le député affirme que les informations remontent beaucoup plus au ministère de l'Intérieur qu'à la justice. "Ils ont tous fait les hypocrites devant moi en expliquant que seules les informations d'ordre public remontaient, mais qu'aucune information sur le fond de l'enquête ne remontait, dénonce Ugo Bernalicis. Les écoutes de Bernard Squarcini [l'ex-patron du renseignement] diffusées par Mediapart, nous montrent exactement le contraire, que lui-même à l'extérieur de la police arrivait à soutirer des informations pour les donner à des tiers politiques, et notamment à Nicolas Sarkozy, estime le député LFI. Je veux bien qu'on fasse croire qu'on est dans le monde à Oui-Oui [un personnage de dessin animés pour enfants] mais nous ne sommes pas dans le monde à Oui-Oui. On aura pu mettre les sujets sur la table, avec cette commission d'enquête, maintenant il faut avancer", conclut-il. 

Ugo Bernalicis était l\'invité de franceinfo mardi 11 août 2020. 
Ugo Bernalicis était l'invité de franceinfo mardi 11 août 2020.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)