Reconfinement de 16 départements : "On continue à prendre des mesures qui n'en sont pas", déplore Éric Coquerel

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Reconfinement de 16 départements : "On continue à prendre des mesures qui n'en sont pas", déplore Éric Coquerel
franceinfo
Article rédigé par
P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Éric Coquerel, député (LFI) de Seine-Saint-Denis, était l'invité du journal de 23 Heures de franceinfo, jeudi 18 mars, pour réagir à l'annonce d'un reconfinement dans 16 départements.

Comme 15 autres départements, la Seine-Saint-Denis va être à nouveau confinée à partir de vendredi 19 mars à minuit. Jeudi, le Premier ministre Jean Castex a annoncé un durcissement des mesures dans les territoires durement frappés par l'épidémie de coronavirus. "Ce que je tire comme conclusion, c'est que ça va être un confinement qui va empêcher les gens d'aller plus loin. Mais, par contre, on va pouvoir le faire jusqu'à 19 heures, donc c'est une saison trois d'un confinement un peu spécial", a réagi Éric Coquerel, député (LFI) de Seine-Saint-Denis, dans le journal de 23 Heures de franceinfo, jeudi 18 mars.

"Aucun effet sur l'épidémie"

"Je crois que ça ne va avoir aucun effet sur l'épidémie. On continue à prendre des mesures qui n'en sont pas. En Seine-Saint-Denis comme ailleurs - et je le tiens des soignants - le problème est le nombre de lits. Il y avait 1 200 lits de réanimation en Ile-de-France en janvier 2020. En mars 2021, il y en a 1 200 : il n'y a pas eu un seul lit d'ouvert", dénonce Éric Coquerel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.