Présidentielle 2022 : "Pourquoi pas un accord législatif" avec le PCF, avance Alexis Corbière (LFI)

Publié
Durée de la vidéo : 10 min.
Présidentielle 2022 : « Pourquoi pas un accord législatif » avec le PCF, avance Alexis Corbière (LFI)
France 2
Article rédigé par
J. Wittenberg - France 2
France Télévisions

Alexis Corbière, député LFI, est l’invité des "4 Vérités", vendredi 10 septembre. 

Vendredi 10 septembre, Agnès Buzyn est convoquée par Cour de justice de la République en vue d’une mise en examen dans le cadre de la gestion gouvernementale de la crise sanitaire. "Quand on connaît le fonctionnement de nos institutions, j’aurais du mal à croire que seul un ministre dans cette affaire ait des comptes à rendre", explique Alexis Corbière, député LFI, invité des "4 Vérités", vendredi 10 septembre.

Présidentielle 2022 : "Les appareils politiques veulent tous se présenter"

Faudrait-il aller plus loin dans la judiciarisation ? "Je ne voudrais pas qu’on mette en scène le fait qu’il y ait un fusible [et], en quelque sorte, que le président de la République, qui concentre tous les pouvoirs, ne rende aucun compte", précise Alexis Corbière. 

Les candidatures se multiplient à gauche pour la présidentielle de 2022. "Les appareils politiques veulent tous se présenter. Nous voulons nous rassembler sur des contenus", indique le député LFI. Un rapprochement avec les communistes serait-il possible ? "On peut continuer à discuter. Pourquoi pas un accord législatif, pour que nous puissions avoir un maximum de députés insoumis et communistes", conclut le député LFI. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers La France insoumise

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.