Martine Aubry candidate à la mairie de Lille : "Je crois que le temps de la transition est venu", estime Adrien Quatennens

Adrien Quatennens revient sur franceinfo sur la décision de Martine Aubry de se lancer pour la quatrième fois dans la bataille des municipales à Lille, dans le Nord.

Adrien Quatennens, sur franceinfo.
Adrien Quatennens, sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

À Lille, "je crois que le temps de la transition est venu", déclare mardi sur franceinfo Adrien Quatennens, le député La France insoumise du Nord alors que la socialiste Martine Aubry a décidé de se lancer pour la quatrième fois dans la bataille des municipales. "Martine Aubry, elle-même, avait dit en 2013, 'Si je suis réélue, ça sera mon dernier mandat', ironise-t-il. Et depuis, elle a beaucoup dit, 'Je voudrais passer la main'. Il faut croire que pour que rien ne change, elle a changé d'avis. Elle y retourne." "Tout n'a pas été mal fait à Lille", selon le député, mais "le bilan a quand même été érodé".

La bonne gestion dont se pare souvent Martine Aubry a remplacé depuis un certain temps l'idéal qu'on peut se faire d'une ville de gauche.Adrien Quatennensà franceinfo

Adrien Quatennens a affirmé que son "appétit pour la bataille électorale" était toujours "aiguisé", mais que s'il n'est pas candidat à la mairie de Lille, c'est pour respecter une promesse : se consacrer à son mandat de député "jusqu'au bout".

Sur un éventuel soutien de La France insoumise à Martine Aubry au second tour des municipales, le député botte en touche : "Il y a deux tours à une élection. Donc on verra bien. Est-ce que si les Insoumis sont devant, Martine Aubry appellera à voter pour eux ? C'est une question qu'on peut aussi lui poser", a-t-il répondu.