"La France en mouvement, sur tous les fronts" (François Hollande)

Dans son discours devant la conférence annuelle des ambassadeurs français, le chef de l'Etat a passé en revue ce jeudi matin l'ensemble des crises actuelles. Et donné la position de la France sur les principaux sujets.

(François Hollande devant les ambassadeurs français © France24/ capture d'écran)
  • Europe, croissance et déficits : "Je proposerai qu'un sommet de la zone euro puisse être réuni dans les meilleurs délais pour prendre les décisions nécessaires. "
"L'Europe menacée d'une interminable stagnation si nous ne faisons rien" (Hollande)
--'--
--'--
  • Ukraine : "S'il est avéré que des soldats russes sont présents sur le sol ukrainien, ce serait intolérable et inacceptable ", a dit le président français. Cette crise "met en cause les principes sur lesquels notre sécurité collective est fondée depuis la fin de la guerre froide ". Et il a demandé à la Russie de "respecter  la souveraineté de l'Ukraine " et de "cesser son soutien aux séparatistes".
La présence de soldats russes en Ukraine serait "intolérable et inacceptable" pour François Hollande
--'--
--'--
  • Gaza :  "Pour qu'une solution soit enfin trouvée, le rôle des Etats-Unis est décisif. Mais celui de l'Europe ne l'est pas moins: elle doit agir davantage. L'Europe fait beaucoup pour reconstruire et développer la Palestine", mais "elle ne doit pas être simplement un guichet auquel on s'adresse pour panser les plaies d'un conflit récurrent",   - Irak-Syrie : "Une large alliance est nécessaire mais que les choses soient claires : Bachar al-Assad ne peut pas être un partenaire de la lutte contre le terrorisme, c'est l'allié objectif des djihadiste s".

    - "Ma préoccupation majeure, c'est la Libye où la confusion est totale " a affirmé François Hollande avant de demander aux Nations unies d'organiser un "soutien exceptionnel " aux  autorités libyennes. *"Si nous ne faisons rien de sérieux, rien de politique, rien d'international, le terrorisme se répandra dans toute la région."

    • Climat : "Chaque jour, chaque minute même, les conséquences du réchauffement climatique se font de plus en plus dévastatrices. Ils engendrent des catastrophes, des déplacements de population, de l’instabilité politique et des conflits meurtriers. Tout le gouvernement, je dis bien tout le gouvernement, est mobilisé. C’est le défi du siècle."

- La politique étrangère de la France "La France est en mouvement et sur tous les fronts. Notre politique étrangère va bien au-delà de nos intérêts. Elle a vocation à être utile au monde entier".