Cet article date de plus de neuf ans.

La copéiste Michèle Tabarot juge "assassin" un nouveau vote dans les trois mois

La secrétaire générale de l'UMP s'exprimait sur Canal+ ce matin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Michèle Tabarot, le 21 novembre 2012. (THOMAS SAMSON / AFP)

CHAOS A L'UMP – La copéiste Michèle Tabarot ne veut pas d'un nouveau vote dans les trois mois, comme le proposent les non-alignés de l'UMP pour mettre fin à la guerre Copé-Fillon qui secoue le parti depuis le 18 novembre. "J'adore la position des non-alignés qui, malgré tout, sont très engagés (...), mais un vote dans les trois mois à venir c'est assassin pour notre famille politique", a ironisé la secrétaire générale de l'UMP sur Canal+.

"Les militants ont envie que ça s'arrête (...), c'est pour ça que ce serait inconscient de repartir sur une procédure de parrainage, de campagne électorale, d'élection", a-t-elle justifiée. Elle a ensuite réitéré la proposition de Jean-François Copé d'organiser une élection après les municipales de 2014.

Quant à l'avancée des discussions entre François Fillon et son champion, "si ça n'avançait pas, ils ne se reverraient plus", a-t-elle dit. Elle a confirmé que les deux rivaux devaient se voir ce mercredi pour la quatrième fois en trois jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.