Cet article date de plus de huit ans.

La banque publique d'investissement lancée "à la fin de l'année"

Le gouvernement a donné ce mardi les contours de la future banque publique d'investissement. Dotée d'une enveloppe de 30 milliards d'euros, elle est destinée à fournir des financements et à accompagner les petites et moyennes entreprises innovantes. Par contre, la gouvernance de l'établissement reste encore floue.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Benoit Tessier Reuters)

François Hollande pourra donc rayer d'ici quelques semaines l'une
des lignes sur la liste de ses 60 engagements de campagne. La banque publique d'investissement
sera opérationnelle "à la fin de l'année ", annonce ce mardi Jean-Marc
Ayrault, à l'issue d'une réunion interministérielle sur ce dossier.

Cette banque fait partie des trois volets de la politique du
gouvernement pour relancer la croissance et remplacer des banques privées
jugées trop frileuses sur le financement de l'économie. La BPI sera donc exclusivement
réservée aux TPE, PME et entreprises de taille intermédiaires innovantes. Une
aide axée sur deux piliers : l'intervention directe et l'accompagnement.

"Un guichet unique dans toutes les régions"

"Au total, la BPI aura une capacité propre
d'intervention dans le financement de l'économie de plus de 30 milliards d'euros,
à la fois en prêts et en capital
", explique le Premier ministre. Une
enveloppe issue d'un droit de tirage sur les ressources du livret du développement
durable dont le plafond vient d'être doublé.

Quant à l'accompagnement, l'établissement public "aura
vocation à mobiliser les financements privés, en intervenant aux côtés d'investisseurs
privés
".

Reste à savoir qui aura le contrôle de cette nouvelle banque
d'Etat. En annonçant un "guichet unique dans toutes les régions ",
Jean-Marc Ayrault tente de réconforter les présidents de Conseils régionaux,
inquiets ces derniers jours de n'avoir aucun pouvoir au sein de cet établissement
bancaire. De leur côté, "les entreprises, qui seront les clients de la
banque, participeront également aux orientations stratégiques
" de la BPI.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.