Cet article date de plus de six ans.

L'extrême droite fait une percée en Scandinavie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les nationalistes ont été plébiscités lors des dernières élections en Finlande. Et dans toute la Scandinavie, l'extrême droite commence à s'installer. France 2 se penche sur ce phénomène.

Toute la Scandinavie connaît une évolution politique : la poussée de l'extrême droite. Hier, dimanche 19 avril, les élections en Finlande ont consacré les nationalistes comme deuxième force du pays. Le chef du parti centriste ne peut savourer sa courte victoire, car il devra maintenant gouverner avec ses adversaires.

En Suède, les populistes sont la troisième force politique. Dans ce pays dont le modèle social est en crise et la politique d'intégration contestée, le discours décomplexé du parti d'extrême droite fait mouche. Les partis traditionnels ont dû s'unir pour éviter des élections anticipées.

"On est là pour rester"

En Norvège, les populistes sont déjà au gouvernement grâce à une coalition avec les conservateurs. Ils occupent même des postes clefs, comme au ministère de la Justice. Enfin, au Danemark, l'extrême droite est arrivée en tête aux dernières européennes. Hier, le chef des populistes a lâché quelques mots clairs : "On est là pour rester."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.