L'Emission politique, France 2

VIDEO. "Vous avez pris un peu d'avance" : quand Edouard Philippe ironise sur la calvitie de François Lenglet dans "L'Emission politique"

Le Premier ministre, au style plutôt flegmatique, a essayé l'humour, jeudi soir, sur France 2.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Va-t-il être sélectionné pour le prochain prix de l'humour politique ? Le Premier ministre Edouard Philippe était l'invité de "L'Emission politique", jeudi 28 septembre, sur France 2. Plutôt flegmatique, le chef du gouvernement s'est essayé à plusieurs reprises à l'humour, en ironisant sur la calvitie de François Lenglet.

>> VIDEOS. Six séquences à retenir de "L'Emission politique" avec Edouard Philippe

Tout est parti de questions du chroniqueur de France 2 sur l'avenir de L'Oréal, après la mort de Liliane Bettencourt. Le journaliste a sorti un flacon de shampooing et lancé "je ne suis pas spécialiste", une allusion claire à sa calvitie. "Je vous suis de près Monsieur Lenglet ! Vous êtes mon avenir en la matière", a répondu le chef du gouvernement. "Je vous vois arriver sur cette route...", a poursuivi le journaliste. "Vous avez pris un peu d'avance", a ajouté l'ancien maire du Havre.

"Est-ce que le shampooing, c'est stratégique ?"

François Lenglet a fini par lancer sa question à Edouard Philippe, l'interrogeant sur sa réaction si, d'aventure, L'Oréal devait passer sous pavillon étranger : "Est-ce que le shampooing, c'est stratégique ?" "Je ris, pas du tout parce que la question ne serait pas importante, (...) mais parce que quand c'est vous qui la posez, il faut reconnaître que ça surprend, répond le Premier ministre. Et de conclure : "Bon, pardon." Sur Twitter, la blague a été diversement appréciée.

Un peu plus tard, face à la journaliste Nathalie Saint-Cricq, Edouard Philippe a refait une allusion à la calvitie de François Lenglet. Interrogé sur ses revirements sur la question de la procréation médicalement assistée, il a déclaré "pourquoi est-ce qu'on est en train de... On est en train de se couper les cheveux en quatre. Pardon pour monsieur Lenglet". Une phrase qui a provoqué quelques éclats de rire dans le public de l'émission.

François Lenglet (à gauche) et Edouard Philippe sur le plateau de \"L\'Emission politique\", sur France 2, le 28 septembre 2017.
François Lenglet (à gauche) et Edouard Philippe sur le plateau de "L'Emission politique", sur France 2, le 28 septembre 2017. (FRANCE 2)