L'Alliance écologiste indépendante (AEI) a annoncé vendredi sa stratégie pour les régionales sur fond de contentieux

Elle partira seule dans "une dizaine de régions" et s'associera avec Europe-Ecologie dans le Nord-Pas-de-Calais et en Alsace. Des accords ont aussi été conclus avec le MoDem et d'autres pourraient aboutir avec l'Alliance centriste.Reste la question de l'appellation. L'AIE revendique la marque "Europe-Ecologie".

Jean-Marc Governatori revendique l\'appellation Europe-Ecologie.
Jean-Marc Governatori revendique l'appellation Europe-Ecologie.

Elle partira seule dans "une dizaine de régions" et s'associera avec Europe-Ecologie dans le Nord-Pas-de-Calais et en Alsace. Des accords ont aussi été conclus avec le MoDem et d'autres pourraient aboutir avec l'Alliance centriste.

Reste la question de l'appellation. L'AIE revendique la marque "Europe-Ecologie".

Début janvier, l'un des trois co-président de l'AEI, Jean-Marc Governatori, qui espère "dépasser les 5%, et pourquoi pas les 10%" avait indiqué qu'il allait saisir la justice contre l'utilisation de la marque "Europe-Ecologie" par les Verts et Daniel Cohn-Bendit.

Il affirme que celle-ci lui appartenait depuis 2004 l'ayant réservée auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI).

"Il y aura une double dénomination dans certaines régions" avec des listes portant le nom "AEI/Europe-Ecologie", a redit vendredi M. Governatori, tête de liste AEI en Ile-de-France, sans répondre clairement sur l'avancement de la procédure en justice.

Antoine Waechter qui avait quitté les Verts en 1994 pour fonder le le Mouvement écologiste indépendant (MEI), s'est montré plus prudent, estimant que seule l'Ile-de-France, où M. Governatori est candidat, utiliserait ce nom-là. "Il faut que les choses se règlent, s'arrangent. De mon point de vue, ça n'a pas beaucoup de sens", a-t-il ajouté, alors que lui-même est candidat sur les listes Europe-Ecologie avec les Verts en Alsace.

Du côté des Verts, "on considère que le dépôt de cette marque est frauduleux, on conteste toute sa validité et on se prépare à réagir très fortement", a prévenu Jean-Marc Brûlé, directeur de campagne d'Europe-Ecologie, évoquant une éventuelle attaque en justice.

Pascal Durand, délégué national d'Europe-Ecologie, soutient que cette dénomination avait été utilisée par les Verts avant les européennes de juin, notamment lors des élections en 1994 et 1999. Selon lui, M. Governatori fait du "parasitisme", en "usurpant la notoriété d'autrui".

Un tout jeune parti
L'Alliance écologiste indépendante a été fondée en mars 2009. Sur une ligne ni droite ni gauche, elle regroupe le Mouvement écologiste indépendant d'Antoine Waechter, Génération Ecologie présidée par Jean-Noël Debroise et France en Action présidéé par Jean-Marc Governatori.

Aux Européennes de juin 2009, l'AEI a recueilli 3,63% des suffrages, contre 16,3% pour Europe-Ecologie.