Cet article date de plus de dix ans.

Kenza Drider veut se présenter à la présidentielle

Kenza Drider, une Avignonnaise portant le niqab affirme vouloir se présenter à l'élection présidentielle de 2012 dans le but d'obtenir "l'abrogation de la loi sur le voile intégral".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Kenza Drider, sur le parvis de Notre-Dame à Paris le 11 avril 2011. (afp)

Kenza Drider, une Avignonnaise portant le niqab affirme vouloir se présenter à l'élection présidentielle de 2012 dans le but d'obtenir "l'abrogation de la loi sur le voile intégral".

Pourra-t-elle réunir les 500 parrainages d'élus nécessaires pour pouvoir se présenter? La réponse est sans doute non, mais ce n'est sans doute pas l'objectif de cette annonce. Kenza Drider, une Avignonnaise portant le niqab, a affirmé jeudi à Meaux vouloir se présenter à l'élection présidentielle de 2012 dans le but d'obtenir "l'abrogation de la loi sur le voile intégral".
"J'ai décidé de proposer à toutes les femmes de France d'accepter ma candidature aux élections présidentielles de la République française", a déclaré Kenza Drider , à Meaux, après que deux autres Françaises voilées ont été condamnées à des amendes pour port du voile intégral, à l'issue, jeudi, du premier procès du genre.
Kenza Drider avait déjà fait parler d'elle en prenant le TGV, à grand renfort médiatique, au lendemain de l'entrée en vigueur de la loi sur le voile intégral, dans l'objectif de se faire verbaliser.
Elle a expliqué avoir "de nombreuses propositions parmi lesquelles il y a bien sûr l'abrogation de la loi sur le voile intégral". Elle a désigné comme "porte-parole durant cette campagne présidentielle", Hind Ahmas, l'une des deux femmes condamnées jeudi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.