Joly, Sarkozy et Le Pen sont les candidats à l’élection présidentielle -déclarés ou non- qui agacent le plus

Eva Joly, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen sont les candidats à l’élection présidentielle -déclarés ou non- qui agacent le plus, d’après un sondage publié jeudi 29 décembre par VSD, intitulé "Les têtes à claques de l’année".

Eva Joly, au marché de Noël de la gare Montparnasse en décembre à Paris
Eva Joly, au marché de Noël de la gare Montparnasse en décembre à Paris (AFP PHOTO/THOMAS SAMSON)

Eva Joly, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen sont les candidats à l'élection présidentielle -déclarés ou non- qui agacent le plus, d'après un sondage publié jeudi 29 décembre par VSD, intitulé "Les têtes à claques de l'année".

Quelles sont les personnalités qui ont le plus énervé le plus les Français en 2011 ? Le magazine VSD a publié jeudi un sondage intitulé "Les têtes à claques de l'année" qui récompense les personnalités hexagonales les plus énervantes aux yeux des Français.

En dehors du show-bizz et du sport, domaines où les "têtes à claques" sont nombreuses, la politique énerve les Français. Et parmi les candidats à l'élection présidentielle, Eva Joly (EELV) remporte la palme de l'agacement pour 63 % pour des sondés.

Elle devance de 2 points Nicolas Sarkozy (UMP) -qui n'est pas encore officiellement candidat. Le chef de l'Etat suscite l'agacement pour 61 % des Français.

Marine Le Pen (FN) arrive en troisième position, avec un taux d'agacement qui s'élève à 59 %.

Viennent ensuite dans l'ordre Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche), Jean-Pierre Chevènement (Mouvement des citoyens), François Hollande (Parti socialiste), puis Hervé Morin (Nouveau Centre) et François Bayrou (Modem).

Le sondage a été réalisé en ligne par Harris Interactive auprès de 1.001 personnes représentatives de la population de 18 ans et plus.