Cet article date de plus de cinq ans.

Jean-Vincent Placé et Manuel Valls, l’amour au grand jour

Libéré d’EELV, l’écologiste a invité le Premier ministre au prochain congrès de l’UDE.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Jean-Vincent Placé et Manuel Valls, ici en octobre 2014 au Sénat © MAXPPP)

 Le 17 octobre, l’Union des démocrates et écologistes va officiellement voir le jour à la Cité des sciences de la Villette à Paris. Et pour célébrer la naissance de cette union des déçus d’EELV, des centristes tendance verte du Front démocrate et de Génération écologie, il fallait des invités de marque. Jean-Vincent Placé, François de Rugy et Jean Luc Benhamias ont donc invité Manuel Valls mais aussi Jean Louis Borloo. Car comme le dit l’un des responsables de l’UDE "nous voulons rassembler, de la gauche réformiste au centre droit humaniste avec un axe écologiste". Pour l’instant, le Premier ministre n’a pas encore répondu, il "réfléchit" glisse un dirigeant de l’UDE. De son côté, Jean-Louis Borloo a décliné l’invitation, il sera en Afrique pour développer l’électrification du continent. Mais l’ancien ministre de l’écologie est prêt à venir parler de son combat à n’importe quel autre rendez-vous de l’UDE.

Une info du zapping politique de France Info diffusé du lundi au vendredi à 8h23 et 10h10.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.