Jean-Marie Le Pen sera-t-il exclu de son parti le FN ?

Le sort de Jean-Marie Le Pen sera examiné ce lundi par le bureau exécutif du FN. A bientôt 87 ans le co-fondateur du Front national est à deux doigts de l'exclusion.

(Le bureau exécutif du FN présidé par Marine Le Pen se réunit ce lundi pour décider d'éventuelles sanctions contre Jean-Marie Le Pen, après des déclarations provocatrices désavouées par sa fille © Maxppp)

Il est toujours président d'honneur du parti d'extrême droite, mais il doit s'expliquer ce lundi devant son bureau exécutif. Le mois dernier, Jean-Marie Le Pen a, entre autres, encore qualifié les chambres à gaz de "point  de détail" de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale.

Son exclusion a beau être ouvertement évoquée par les dirigeants du FN, dont sa fille Marine Le Pen, la présidente du parti, qui a encore répété ce dimanche que son père ne devait plus pouvoir s’exprimer au nom du Front national, Jean-Marie Le Pen reste très populaire chez les militants et les élus frontistes.

  

Jean-Marie Le Pen, toujours provocant mais toujours populaire chez les militants. Le reportage de Julien Langlet
--'--
--'--

Une exclusion est donc difficilement envisageable, analyse le sociologue Sylvain Crépon, spécialiste du FN. "Il y a encore beacoup d'anciens au Front national ou en tout cas des gens qui donnent de leur personne pour Jean-Marie Le Pen, qui n'accepteront pas une exclusion de Jean-Marie Le Pen. Ce serait un risque de fracture. Je ne pense pas que Marine Le Pen prendra ce risque. Ce que l'on peut voir c'est peut-être un blâme et à partir de là une progressive marginalisation de Jean-Marie Le Pen ", explique-t-il.

Le bureau exécutif du FN se tiendra en fin d'après-midi au siège du parti à Nanterre.

 A LIRE AUSSI ►►►  Les Le Pen comme chien et chat