Cet article date de plus de huit ans.

Jean Lassalle refuse "pour l'heure" de choisir entre Nicolas Sarkozy et François Hollande

Mardi 24 avril, Jean Lassalle (MoDem), député des Pyrénées-Atlantiques, a déclaré sur France Bleu Béarn qu'il refuse pour l'heure de choisir entre Nicolas Sarkozy et François Hollande.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Jean Lassalle (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Mardi 24 avril, Jean Lassalle (MoDem), député des Pyrénées-Atlantiques, a déclaré sur France Bleu Béarn qu'il refuse pour l'heure de choisir entre Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Député des Pyrénées-Atlantiques Jean Lassalle, l'un des lieutenants de François Bayrou, ne choisit pas encore entre Nicolas Sarkozy (UMP) et François Hollande (PS) pour le second tour de la présidentielle "Pour l'heure", il s'est refusé, mardi 24 avril sur France Bleu Béarn, à donner des consignes de vote aux électeurs du MoDem.

"Je pense qu'après le travail que nous avons fait depuis dix ans, on ne peut pas se déjuger en quelques heures en disant c'est untel ou untel", a répondu le conseiller général des Pyrénées-Atlantiques, interrogé au téléphone par la station du service public sur d'éventuelles consignes de vote après l'échec de M. Bayrou au premier tour de la présidentielle.

"Je crois que cela mérite vis-à-vis des électeurs qui nous font confiance un minimum de travail", a-t-il ajouté. "Nous nous réunissons et nous analysons, nous avons envoyé nos propositions aux deux finalistes et puis nous voyons comment va évoluer ce deuxième tour", a-t-il encore dit.

Reconnaissant "l'échec" du MoDem, dont le candidat est arrivé en 5e position au premier tour, dimanche, avec 9,13% des voix, le député béarnais a concédé : "Les électeurs nous ont reproché certainement de ne pas nous être engagés ni pour l'UMP ni pour le PS".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.