Transport : le gouvernement veut relancer le fret ferroviaire

Lundi 27 juillet, Jean Castex a annoncé la création d'autoroutes ferroviaires. L’État veut tout faire pour augmenter la part du rail dans les transports de marchandises.

franceinfo

Le Premier ministre Jean Castex l'a annoncé lundi 27 juillet : deux lignes ferroviaires (de fret ??, de marchandises ou de passagers ) vont être mises en place, entre Bayonne (Pyrénées Atlantiques) et Cherbourg (Manche) et entre Sète (Hérault) et Calais (Pas-de-Calais). Jean Castex souhaite également la réouverture de la ligne Perpignan (Pyrénées-Orientales) - Rungis (Val-de-Marne), détaille Aurélie Schiller, la journaliste de France Télévisions, lundi soir dans le 23h de franceinfo.

Gratuité des péages jusqu'à la fin de l'année

Autre annonce du chef du gouvernement : la gratuité des péages jusqu'à fin 2020 pour les trains de marchandises et la division par deux du prix de ces péages en 2021. Grâce à ces incitations, l’État espère faire une économie de 425 000 tonnes de CO2. En France, la part du rail dans les transports de marchandises est passée de 30% en 1985 à 9% en 2020, conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des trains de fret en gare de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime).
Des trains de fret en gare de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime). (ROBERT FRANCOIS / AFP)