Rachat de Suez par Veolia : la justice suspend l'acquisition par Veolia des parts d'Engie dans Suez

Le tribunal judiciaire de Paris a rendu public son ordonnance vendredi. Il avait été saisi en référé par les comités sociaux et économiques du groupe Suez.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Rassemblement dans le cadre de la journee de mobilisation de l'intersyndicale de Suez contre l'offre de Veolia, devant la Tour Engie, à Courbevoie (Hauts-de-Seine), le 22 septembre 2020. (ROMUALD MEIGNEUX/SIPA)

Veolia, qui veut absorber Suez, va devoir se montrer patient. Le tribunal judiciaire de Paris, saisi en référé par les comités sociaux et économiques (CSE) du groupe Suez, a ordonné, vendredi 9 octobre, la suspension de l'opération résultant de l'offre d'acquisition par Veolia des actions Suez détenues par Engie ainsi que l'offre publique d'achat (OPA) prévue dans la foulée

Le tribunal précise que cette suspension sera d'actualité "tant que les CSE concernés n'auront pas été informés et consultés sur les décisions déjà prises et annoncées publiquement par voie de presse le 30 août".

Le conseil d'administration d'Engie a donné, lundi soir, son feu vert à la vente à Veolia de l'essentiel de sa participation de 32% dans Suez. Cela a ouvert la voie à la prise de contrôle de Suez par Veolia, en dépit de l'opposition de l'Etat, premier actionnaire de l'énergéticien français Suez.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.