Sous-marins : les États-Unis ont montré une "totale indifférence" envers la France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
piton
FRANCEINFO
Article rédigé par
S. Khaldoun - franceinfo
France Télévisions

Olivier Piton, avocat spécialiste des États-Unis, est invité dans le 23h de franceinfo vendredi 17 septembre, pour évoquer la colère française après la rupture du contrat sur l'achat de 12 sous-marins par l'Australie.

"C'est la première fois entre alliés occidentaux qu'il y a un rappel de l'ambassadeur. La semaine prochaine a lieu l'assemblée générale de l'ONU. La tension montera-t-elle encore avec les États-Unis et l'Australie ? La France veut en tout cas marquer son mécontentement", affirme vendredi 17 septembre sur franceinfo Me Olivier Piton.

"La France, victime des intérêts anglo-saxons"

"La gravité est exceptionnelle. À la perte des 56 milliards d'euros du contrat d'achat de 12 sous-marins, on a le sentiment en plus que la France n'existe pas. C'est de la totale indifférence et c'est peut-être ça le plus grave. Les États-Unis sont obsédés par la Chine et voulaient absolument mettre en place une coopération avec l'Australie", ajoute cet avocat spécialiste des États-Unis.

"La France est la victime collatérale d'une nouvelle géostratégie dans la région indopacifique où les intérêts des Anglo-Saxons se retrouvaient. Mais ce n'était pas contre la France. La France a été dégagée tout simplement parce qu'elle était là. Il va falloir revoir un petit peu ça parce qu'il y a des choses qui ne peuvent pas se reproduire pour une grande puissance nucléaire comme la France", conclut Olivier Piton.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement de Jean Castex

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.