Eric Dupond-Moretti, Roselyne Bachelot, Barbara Pompili... Revivez l'annonce du gouvernement de Jean Castex

Jean-Yves Le Drian, Bruno Le Maire, Olivier Véran, Jean-Michel Blanquer ou encore Florence Parly, restent respectivement ministres des Affaires étrangères, de l'Economie, de la Santé, de l'Education nationale et des Armées.

Roselyne Bachelot et Franck Riester pendant la passation de pouvoir au ministère de la Culture, lundi 6 juillet 2020. 
Roselyne Bachelot et Franck Riester pendant la passation de pouvoir au ministère de la Culture, lundi 6 juillet 2020.  (ALAIN JOCARD / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Une équipe nouvelle à la tête de la France et sa composition ne manque pas de faire réagir. Le nouveau gouvernement de Jean Castex a été dévoilée lundi 6 juillet, après un week-end de spéculations. Parmi les nouveaux entrants au gouvernement, Eric Dupond-Moretti devient garde des Sceaux et Barbara Pompili décroche le poste de ministre de la Transition écologique. Ancienne ministre de la Santé entre 2007 et 2010, Roselyne Bachelot est nommée ministre de la Culture. 

Jean-Yves Le Drian, Bruno Le Maire, Olivier Véran, Jean-Michel Blanquer ou encore Florence Parly, restent respectivement ministres des Affaires étrangères, de l'Economie, de la Santé, de l'Education nationale et des Armées. Mais d'autres ministres changent de portefeuille : c'est le cas Gérald Darmanin, qui arrive place Beauvau à la place de Christophe Castaner. Elisabeth Borne remplace quant à elle Muriel Pénicaud au ministère du Travail. 

Le premier Conseil des ministres du gouvernement Castex se tiendra mardi à 15 heures.

Suivez notre direct :

 Bachelot annonce "des états généraux des festivals". La passation de pouvoir s'est déroulée rue de Valois à peine une heure après l'annonce de la nomination de Roselyne Bachelot au ministère de la Culture. Succédant à Franck Riester, la nouvelle ministre a dit vouloir "mettre la culture au coeur du plan de reconstruction de notre pays" après la crise du coronavirus. "L'urgence absolue en ce début d'été sera d'aider à la remise en route et en état des lieux de culture : festivals, musées, cinémas, monuments historiques", a assuré l'ancienne ministre de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy, annonçant vouloir tenir "dans les prochains jours" des "états généraux des festivals", touchés par une vague d'annulation cette année. "C'est quasiment une question de vie ou de mort pour tant de personnes, emplois directs et emplois dérivés", a-t-elle ajouté, après avoir souligné que le monde de la culture avait "pris en pleine face la dévastation de la crise pandémique".

Une "déclaration de guerre à la magistrature" pour l'USM. "Nommer une personnalité aussi clivante et qui méprise à ce point les magistrats, c'est une déclaration de guerre à la magistrature", a affirmé Céline Parisot, présidente de l'Union syndicale des magistrats (USM) après la nomination au poste de garde des Sceaux de l'avocat Eric Dupond-Moretti. "Eric Dupond-Moretti semble détester les magistrats qu'il ne se prive pas d'insulter régulièrement, il souhaite la suppression de l'Ecole nationale de la magistrature (ENM), la scission du corps (siège/parquet), soit tout l'inverse de ce que porte l'USM", a-t-elle vilipendé, dénonçant, à travers cette nomination, un "mépris le plus total pour la Justice". 

Un gouvernement "de mission et de rassemblement". Dans une série de tweets dimanche, Emmanuel Macron a évoqué les grandes lignes que ce nouveau gouvernement, "de mission et de rassemblement", devra mettre en œuvre : la "relance de l'économie, [la] poursuite de la refondation de notre protection sociale et de l'environnement", le "rétablissement d'un ordre républicain juste" ou encore la "défense de la souveraineté européenne".

Une prise de parole présidentielle le 14 juillet. Le chef de l'Etat devrait détailler ces priorités lors d'une nouvelle intervention, probablement télévisée d'après son entourage, à l'occasion du jour de la fête nationale, le 14 juillet. Jean Castex, qui avait prévu sa déclaration de politique générale devant l'Assemblée en milieu de semaine, devra attendre cette prise de parole présidentielle pour présenter son programme, "quelques jours après" selon l'entourage d'Emmanuel Macron.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #REMANIEMENT

00h01 : On fait le point de cette actu fortement remaniée avant d'aller profiter du ministère du Sommeil.

• Roselyne Bachelot à la Culture, Eric Dupond-Moretti à la Justice, voilà les principales surprises du remaniement gouvernemental annoncé lundi soir.

Le virage vert, conséquence des municipales, se traduit par la nomination de Barbara Pompili à la Transition écologique, et au deuxième rang de l'ordre protocolaire. Ce qui ne suffit pas à contenter les écologistes.

La DGS indique 27 nouveaux décès liés au coronavirus depuis vendredi en milieu hospitalier, portant le total à 29 920 morts. Le chiffre des Ehpad sera mis à jour mardi.

Il était considéré comme le plus grand musicien du cinéma. Le compositeur italien Ennio Morricone est mort est à l'âge de 91 ans. Son œuvre est incroyablement riche mais le maestro est, notamment, connu pour les bandes originales des films Le Bon, la Brute et le Truand ou Il était une fois dans l'Ouest.

Rendez-vous à six heures pour la suite de ce live.

23h44 : Libé a rendu hommage à Ennio Morricone tout en parlant du remaniement dans sa une de demain. On aurait pu utiliser, dans les films dont le compositeur a signé la BO, d'autres titres comme Mission.

23h37 : @Léna A notre décharge, nous devons digérer une trentaine de nouveaux noms, des parcours inattendus, d'autres qui font beaucoup réagir, mais ce serait injuste de laisser Alain Griset dans le noir. Car le nouveau ministre auprès du ministre de l'Economie, chargé des petites et moyennes entreprises a commencé sa carrière comme chauffeur de taxi à Douai, dans le Nord. Interrogé par La Voix du Nord, il rappelle que les artisans n'ont pas été légion dans les gouvernements : " Il y a eu René Monory, c’était il y a longtemps, il était garagiste, il y a moi maintenant."

23h34 : La nomination d'Alain Griset, dont personne ne parle et méprisée par les médias est le représentant de 2,3 millions de petites entreprises qui font tourner le pays. Dommage !

23h20 : La Voix du Nord revendique 5 Nordistes au sein du gouvernement Castex (sur 30 ministres, c'est franchement pas mal) : Gérald Darmanin, Eric Dupond-Moretti, Barbara Pompili, Brigitte Bourguignon et Alain Griset. Quelle autre région dit mieux ?

23h14 : "Ce qui est une mauvaise nouvelle, c'est que depuis 2017, ça va être le troisième ministre de l'Intérieur, et le quatorzième depuis 2000. Cette alternance qui s'accélère entre les ministres de l'Intérieur n'est pas une bonne nouvelle."

Sur franceinfo, David Le Bars dit souhaiter bonne chance à Gérald Darmanin place Beauvau, mais déplore l'instabilité du poste.

23h08 : @Vivien Il y a quatre niveaux pour distinguer les ministres :

- ministre d'Etat, c'est la Ligue des champions du gouvernement, c'est un lot de consolation pour ceux qui auraient pu occuper Matignon, avec quelques prérogatives de plus que les ministres. C'est souvent utilisé pour distinguer les chefs de parti (comme François Bayrou, éphémère ministre d'Etat à la Justice en 2017).

- le ministre, c'est le job classique, un département assez large et une administration sous ses ordres.

- un ministre délégué ne s'occupe souvent que d'une fraction résiduelle du portefeuille de leur ministre.

- secrétaire d'Etat, c'est un rang encore inférieur, sans budget à gérer le plus souvent, ni le pouvoir de signer des décrets. Par exemple, ils n'assistent au conseil des ministres que quand une question les concernant est abordée, explique le site Vie Publique. Et quand ils y sont, c'est souvent sur un strapontin en bout de table.

23h02 : Bonsoir,Pourriez-vous nous préciser les différences entre Ministre et secrétaire d'Etat, s'il vous plaît ! :)

22h59 : Jusqu'à présent, ça manquait un peu de tacles à la carotide ce remaniement. La sénatrice écologiste Esther Benbassa vient d'en envoyer un à la nouvelle ministre de la Transition écologique Barbara Pompili sur Twitter.

22h53 : Un peu de patience, les secrétaires d'Etat seront connus vendredi. Les professionnels du secteur espéraient obtenir un ministère vu l'état de délabrement de la branche à cause de l'épidémie de coronavirus, en vain. Pour rappel, c'est Jean-Baptiste Lemoyne qui occupait le poste.

22h52 : Bonsoir FI ! Qui est nommé secrétaire d’état au tourisme ?! Merci !

22h51 : C'est plutôt Jean-Paul Delevoye qui avait fait un passage éclair au gouvernement (trois mois). Son successeur Laurent Pietraszewski étant secrétaire d'Etat, il saura vendredi s'il prolonge son bail au gouvernement ou pas.

22h50 : Bonsoir,France Info sait elle ce qu’il est advenu du remplaçant éphémère de M Delevoye ?Merci

22h49 : @antoine Sur le papier, c'est la règle, mais Gérald Darmanin bénéficie déjà d'une exception depuis quelques semaines. Rien ne dit qu'il rende son écharpe tout de suite, cela dit. Il avait expliqué en mai dernier que "le président et le premier ministre m'ont autorisé pendant un temps" à cumuler les deux fonctions, rappelle La Voix du Nord.

22h47 : Bonsoir.Gérald Darmanin va t il quitter son mandat de maire de Tourcoing maintenant qu il est ministre de l Intérieur ?

22h46 : @Suisse Si elle n'avait aucune appétence pour le poste, elle l'aurait peut-être signalé avant :-) Roselyne Bachelot, très associée aux questions de santé par les Français, mais qui a été aussi ministre de l'Ecologie ou des Sports, se décrit elle-même comme une "dingue d'opéra". "J'ai toujours rêvé être Maria Callas", déclarait-elle en 2012 au JDD. Elle se dit "capable de faire un aller-retour Paris-New York de quelques heures pour écouter une oeuvre au Metropolitan Opera". Pas sûr que sa collègue de la Transition écologique ne tique pas si elle réitère ses propos.

C'est aussi une ministre avec un poids politique plus important que Franck Riester, qui aura eu du mal à s'imposer à ce poste. Comme en atteste ce tweet moqueur de l'humoriste Charline Vanhoenacker évoquant un article titré "Que restera-t-il du passage de Franck Riester au ministère de la Culture ?"

22h42 : Excusez ma question naïve mais quel est le rapport entre le ministère de la culture et Roselyne Bachelot? Est-ce une erreur?

22h38 : @Lucie A ce stade, ce n'est pas très clair. Tout juste sait-on qu'elle sera rattachée au ministère de l'Intérieur. Notez qu'elle monte en grade, passant de secrétaire d'Etat à ministre déléguée.

22h35 : En quoi consiste le nouveau poste de Mme Schiappa ? La citoyenneté ?

22h33 : Le premier ministère de la Mer a été créé en mai 1981 par Mitterrand. Tout le monde a ri parce quil avait mis Le Pensec a la mer et Cresson a l'agriculture. Mais Le Pensec a été un très bon ministre ! Apres le ministère a plus ou moins disparu des appellations tout en continuant d'exister en "petit format".

22h33 : Je vais passer la parole à @Prune75 qui a bossé le sujet et avait écrit ce commentaire intéressant tout à l'here.

22h32 : La fonction de ministre de la mer existait-elle avant ?

22h29 : Du côté des Républicains, alors que les noms de Guillaume Larrivé et Damien Abad ont circulé, il n'y a finalement pas eu de débauchage, ce que souligne le député du parti Julien Aubert.

22h18 : "Espérons que [Barbara Pompili] fasse mieux que lors de son passage comme secrétaire d'Etat à la biodiversité sous Hollande."

22h13 : Les associations de lutte contre les violences faites aux femmes ne digèrent pas les nominations de Gérald Darmanin et d'Eric Dupond-Moretti. Le premier est visé par une plainte pour viol et la justice a demandé en juin la reprise de l'enquête sur cette affaire. Le second a plusieurs fois tenu des propos sexistes, dans les tribunaux et dans la presse.

22h00 : "On a les Jeux olympiques et paralympiques de Paris-2024, mais on perd un ministère de plein exercice. C'est le début du démantèlement du ministère des Sports."

21h59 : Beaucoup de parlementaires expriment leurs doutes après le passage du ministère des Sports sous la tutelle jugée écrasante de celui de l'Education nationale, surnommé il n'y a pas si longtemps le mammouth.

21h54 : Et si vous étiez garde des Sceaux, que feriez-vous?, avait demandé LCI la semaine dernière à Eric Dupond-Moretti... qui vient d'hériter du poste à la surprise générale. "D'abord il faut qu'on sépare le siège du parquet. Pour moi, c'est impératif. Je fais le ménage la dedans de façon très très très claire. (...) Je fais un système de responsabilité des juges, parce que les juges ne sont pas responsables de ce qu'ils font aujourd'hui. Ce sont les seuls dans notre société à ne pas être responsables".

On va pouvoir juger sur pièces maintenant que le ténor du barreau est aux responsabilités.

21h53 : N'oubliez pas de faire le plein de café et de provisions pour suivre le multiplex des passations de pouvoirs demain matin. On m'informe dans l'oreillette que celle du ministère de la Justice, entre Nicole Belloubet et Eric Dupond-Moretti aura lieu à 11h30, une heure après celle de la place Beauvau.

21h50 : @Zamazu Elle était secrétaire d'Etat, et au mieux elle conservera ce statut (ce sera annoncé vendredi).

21h49 : Bonsoir... oú est passée Brune Poirson ? Merci !

21h47 : Elise Van Beneden, avocate au barreau de Paris et présidente d'Anticor, n'est guère enthousiaste à l'idée de la nomination d'Eric Dupond-Moretti au gouvernement.

21h45 : @mat34 Franco-cap-verdienne, oui, mais des ministres ayant une double nationalité, c'est déjà arrivé, comme par exemple avec Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat au Numérique sous François Hollande qui était aussi canadienne. C'était déjà le cas dans le gouvernement, avec Roxana Maracineanu, qui a toujours la nationalité roumaine.

21h41 : Une ministre franco-Cap-Verdienne, inédit? (Elisabeth Moreno)

21h40 : @Une ultramarine déçue C'est juste, il y a quand même quelques précédents, comme Christian Estrosi et Yves Jégo sous Nicolas Sarkozy, ou François Baroin ou Hervé Mariton sous Jacques Chirac, sans remonter à Mathusalem.

21h39 : Mais Sébastien Lecornu n’est pas un ultramarin...

21h35 : On pourrait par exemple vous objecter que Barbara Pompili n'est plus EELV depuis longtemps (2016, cela commence à remonter), et s'est fait élire avec le soutien de LREM aux législatives.

21h33 : POUR AIDER/ 2 Jean-Yves #LeDrian #PS3 Barbara #Pompili #EÉLV5 Florence #Parly #PS7 Elisabeth #Borne proche #PS9 Jacqueline Gourault #Modem10 Éric Dupont Moretti proche #PS11 Olivier #Veran #PS13 Annick Girardin #RDG15 Julien #Denormandie proche #PS ?

21h36 : @Marie 44 Ah, la question des équilibres du gouvernement : je compte 12 ministres venant de la gauche, à peu près autant venus de la droite et du centre, et cinq issus de la société civile. Les tendances de la majorité sont représentées, mais je ne suis pas sûr que ça soit pertinents, plusieurs poids lourds n'étant pas encartés (comme Jean Castex par exemple).

21h31 : Bonsoir Pierre, à nouveau un grand merci pour votre travail précis et précieux ! Pourrait-on connaître, svp, les diverses "sensibilités" politiques des membres de ce nouveau gouvernement (LREM, Modem, Agir, société civile, etc.) ? Nous en connaissons certaines mais pas toutes. Merci ! Et bon courage pour le décryptage de l'actualité si chargée et parfois lourde, depuis plusieurs mois. 😘