La CFDT et FO exhortent Jean Castex à ne pas rouvrir dans l'immédiat le chantier des retraites

Ces entretiens bilatéraux à Matignon, prévus jusqu'à vendredi, ont débuté à 8h30 avec le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger. 

Le Premier ministre Jean Castex arrive au tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis), le 8 juillet 2020. 
Le Premier ministre Jean Castex arrive au tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis), le 8 juillet 2020.  (MARTIN BUREAU / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Après le baptême du feu au Parlement, place à l'agenda social. Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, poursuit son apprentissage de Matignon en recevant les partenaires sociaux, jeudi 9 et vendredi 10 juillet. Des premières heures de la matinée jusqu'aux dernières lueurs du jour jeudi, un grand défilé des syndicats et du patronat est attendu à l'hôtel de Matignon. Les partenaires sociaux, venus prendre le pouls des intentions du nouveau chef du gouvernement, poursuivront ces échanges vendredi. 

A l'issue de leur rencontre avec le Premier ministre, la CFDT et Force ouvrière ont déclaré avoir exhorté Jean Castex à ne pas rouvrir le chantier des retraites à l'été ou à l'automne. Un chantier qui risquerait, selon ces syndicats, de "polluer" la question de la relance économique, alors que se profile une crise majeure en France liée à l'épidémie de coronavirus.

Un Premier ministre "plutôt apprécié" dans le milieu syndical. Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a été le premier à s'entretenir avec Jean Castex. "Il est réputé dans le milieu syndical, plutôt apprécié, parce que dans les fonctions qu'il a occupées, il a toujours privilégié le dialogue, mais encore une fois (...) on verra aux actes", a-t-il déclaré. 

Régler la réforme des retraites "à court terme". Jean Castex a fait part de sa détermination à rouvrir le dossier des retraites et à le régler "à court terme". Les partenaires sociaux, eux, penchent a minima pour un report de la réforme au regard du contexte de la crise économique. "Refuser de parler des retraites lorsque l'équilibre des comptes, et donc la sauvegarde du système actuel se trouve compromise, serait irresponsable", a plaidé le Premier ministre mercredi devant le Sénat.

 L'épineux dossier de l'assurance-chômage évoqué. Outre les retraites, d'autres imposants chantiers sont en jachère, comme la réforme de l'assurance-chômage, dont le deuxième volet devait entrer en vigueur au 1er septembre. Jean Castex veut en "décaler la mise en œuvre", alors que les syndicats en réclament l'abandon.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #REMANIEMENT

22h45 : Bonsoir @Lolo98. Nous avons consacré un article aux nouveaux ministères, dont celui de la Mer, géré par Annick Girardin. Ce ministère répond à une ambition d'Emmanuel Macron, qui réclamait mi-juin "l'accélération de notre stratégie maritime, nous qui sommes la deuxième puissance océanique mondiale". Il faudra attendre la parution d'un décret pour connaitre les prérogatives exactes du poste. La ministre devrait notamment se pencher sur les conséquences du Brexit dans la fermeture éventuelle des eaux territoriales britanniques aux pêcheurs français. On peut également penser aux énergies renouvelables (offshore), au tourisme, aux transports, à l'industrie navale...

22h44 : Bonsoir. Ministre de la Mer, en quoi ça consiste ?

19h26 : Premier déplacement pour le ministre de l'Economie depuis l'installation du nouveau gouvernement. En visite dans une usine de l’équipementier automobile Faurecia à Méru (Oise), Bruno Le Maire a confirmé sa volonté d'investir dans une économie plus verte : "tous nos choix seront guidés par la volonté d'accélérer la transition écologique."

20h26 : Il est 18 heures, voici les principaux titres :

Jean Castex a reçu les partenaires sociaux. Au programme des discussions : la réforme des retraites et celle de l'assurance chômage. "La priorité, c'est l'emploi", a déclaré le chef de file de la CFDT à l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre, repoussant une discussion dans l'immédiat. Suivez la situation dans notre direct.


L'Académie des César adopte la "parité intégrale" dans ses instances dirigeantes.


• Les honneurs militaires ont été rendus à la gendarme Mélanie Lemée, morte en intervention dans le département de Lot-et-Garonne. Elle a été promue au grade major et a reçu, entre autres, la Légion d'honneur à titre posthume.

• Les négociations du "Ségur de la santé" entre syndicats et gouvernement se sont achevées cette nuit et un projet d'accord a été trouvé. Le gouvernement propose aux syndicats une hausse à terme de 180 euros par mois pour les métiers paramédicaux et non médicaux.

• Les résultats du brevet des collèges 2020 des académies d'Aix-Marseille, Besançon, Corse, Dijon, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nantes, Orléans-Tours et Reims sont publiés aujourd'hui et consultables sur franceinfo.fr.

17h38 : A l'annonce de la composition du nouveau gouvernement, son sang n'a fait qu'un tour. Victoire Ponza, 23 ans, a décidé de faire une grève de la faim pendant trois jours pour dénoncer la nomination de Gérald Darmanin au poste de ministre de l'Intérieur, accusé de viol par une femme.

14h08 : Il est 14 heures, voici les principaux titres :

• Les honneurs militaires ont été rendus à la gendarme Mélanie Lemée, morte en intervention dans le département de Lot-et-Garonne. Elle a été promue au grade major et a reçu, entre autres, la Légion d'honneur à titre posthume.

• Jean Castex a commencé à recevoir les partenaires sociaux. Au programme des discussions : la réforme des retraites et celle de l'assurance chômage, des dossiers explosifs. "La priorité, c'est l'emploi", a déclaré le chef de file de la CFDT à l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre, repoussant une discussion dans l'immédiat. Suivez la situation dans notre direct.

• Les négociations du "Ségur de la santé" entre syndicats et gouvernement se sont achevées cette nuit et un projet d'accord a été trouvé. Le gouvernement propose aux syndicats une hausse à terme de 180 euros par mois pour les métiers paramédicaux et médicaux.

• Les résultats du brevet des collèges 2020 des académies d'Aix-Marseille, Besançon, Corse, Dijon, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nantes, Orléans-Tours et Reims sont publiés aujourd'hui et consultables sur franceinfo.fr.

13h44 : Depuis sa nomination au ministère de l'Intérieur, la polémique monte sur l'accusation de viol contre Gérald Darmanin. Mais où en est l'enquête ? La cour d'appel de Paris a ordonné mi-juin la reprise des investigations, trois ans après la plainte visant le nouveau ministre de l'Intérieur.

12h16 : "Sur les retraites, la CFDT a dit que ce n'était clairement pas le sujet de l'été ou le sujet de l'automne. La CFDT est attachée à un système universel des retraites. La CFDT ne s'est jamais désintéressée de la question de l'équilibre des retraites, mais clairement, la priorité aujourd'hui, c'est l'emploi."

Voici ce qu'a dit le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, à l'issue de sa rencontre avec Jean Castex.

12h12 : La CFDT et Force ouvrière ont exhorté Jean Castex à ne pas rouvrir le chantier des retraites à l'été ou à l'automne, un chantier qui risquerait, selon eux, de "polluer" la question de la relance économique, alors que se profile une crise majeure en France liée à l'épidémie de coronavirus.

12h03 : Il est midi, voici les principaux titres :

• Les honneurs militaires ont été rendus à la gendarme Mélanie Lemée, morte en intervention dans le département de Lot-et-Garonne. Elle a été promue au grade majore et a reçu, entre autres, la Légion d'honneur à titre posthume.

• Jean Castex a commencé à recevoir ce matin les partenaires sociaux. Au programme des discussions : la réforme des retraites et celle de l'assurance chômage, des dossiers explosifs. "La priorité, c'est l'emploi", a déclaré le chef de file de la CFDT à l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre, repoussant une discussion dans l'immédiat. Suivez la situation dans notre direct.

• Les négociations du "Ségur de la santé" entre syndicats et gouvernement se sont achevées cette nuit et un projet d'accord a été trouvé. Le gouvernement propose aux syndicats une hausse à terme de 180 euros par mois pour les métiers paramédicaux et médicaux.

• Les résultats du brevet des collèges 2020 des académies d'Aix-Marseille, Besançon, Corse, Dijon, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nantes, Orléans-Tours et Reims sont publiés aujourd'hui et consultables sur franceinfo.fr.

11h48 : C'est un effet d'optique, les 1 m sont respectés. Cela dit en espace clos et avec beaucoup de discussions, c'est insuffisant, 1m.

11h47 : La distance est de plus d’un mètre... ce genre de photo écrase la perspective.

11h47 : Plusieurs commentateurs assurent que le mètre de distance est respecté par le Premier ministre et son équipe qui reçoivent les partenaires sociaux à Matignon. Selon eux, il s'agit d'une illusion d'optique.

11h40 : Marlène Schiappa, ancienne secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes, est devenue ministre déléguée à la Citoyenneté. Le périmètre exact de ce ministère, comme pour les autres, est toujours en cours d'élaboration et devrait être connu en fin de semaine. Elle devrait garder un œil sur les questions d'égalité mais se pencher davantage sur les questions de laïcité, un thème auquel elle avait consacré un ouvrage en 2018 : Laïcité, point ! (éd. de l'Aube).




(XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

11h38 : Brigitte Bourguignon est devenue ministre déléguée à l'Autonomie. Le principe de la création d'une "cinquième branche" de la Sécurité sociale qui serait justement dédiée au risque de perte d'autonomie a été acté dans un projet de loi, en cours d'examen au Parlement. Reste à savoir si ce ministère englobera les questions liées au handicap, gérées par la secrétaire d'Etat Sophie Cluzel avant le remaniement.

11h36 : Députée radicale de gauche de Saint-Pierre-et-Miquelon, l'ancienne ministre des Outre-Mer Annick Girardin sera en charge de la politique maritime de la France. Ce ministère répond notamment à une ambition d'Emmanuel Macron, qui réclamait mi-juin "l'accélération de notre stratégie maritime, nous qui sommes la deuxième puissance océanique mondiale".

11h34 : Le remaniement a fait apparaître de nouveaux portefeuilles ministériels. A quoi vont servir les ministères de la Mer, de la Citoyenneté, le ministère de l'Autonomie, de la Mémoire ? Nous l'expliquons dans cet article.




(XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

10h36 : Où sont les masques?? (A chanter sur le ton de "Où sont les femmes?") :)

10h36 : Ne devraient ils pas tous porter un masque dans un espace confiné ? Je trouve que la distance entre les personnes présentes est de moins d'un mètre.On parle de relâchement des français dans l'application des gestes barrières, on paie des campagnes de pub là dessus, mais il serait plus simple que les politiques donne l'exemple !

10h36 : Je m'étonne, pas de masques, distanciation non respectée autour de la table. A croire que toutes ces têtes pensantes n'ont rien compris. Quand vont ils montrer l'exemple, surtout que les cas sont de plus en plus nombreux dans certaines régions.

10h37 : Dans les commentaires, après la publication de la photo de Jean Castex, vous estimez que le Premier ministre ne montre pas l'exemple en ne portant pas de masque et en ne respectant pas la distanciation physique alors qu'il reçoit les partenaires sociaux à Matignon. (Si vous ne l'avez pas vu, je repasse le cliché pour vous éviter d'avoir à remonter le direct).

10h04 : Le Premier ministre vient de publier sur Twitter une photo de la rencontre avec Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT.

09h58 : Toutefois, l'ambiance était loin d'être glaciale lors de cette rencontre entre Laurent Berger et Jean Castex.

09h56 : #RETRAITES Laurent Berger, le leader de la CFDT, s'exprime à l'issue de sa rencontre avec Jean Castex à Matignon. "La priorité, c'est l'emploi", déclare le syndicaliste, repoussant une discussion dans l'immédiat.

09h23 : Même son de cloche du côté de FO. "La priorité n’est pas remettre du sel sur la plaie. On a eu deux ans de conflits. On nous refait le coup en plein été. On attend de l’apaisement", a déclaré Yves Veyrier sur la réforme des retraites. Sur la réforme de l'assurance chômage, il est tout aussi ferme : "La réforme de l’assurance chômage est une réforme dont on ne veut pas."

09h20 : Les échanges risquent d'être tendus. La réforme des retraites n'est pas une priorité, selon Laurent Berger. "La CFDT ne voit pas comment, pendant cette période où les plans sociaux se succèdent, où les difficultés d'emploi se succèdent, on va mettre comme priorité de la concertation sociale la question des retraites", a-t-il déclaré sur France Inter, la semaine dernière. Une position réaffirmée ces derniers jours.

09h18 : Jean Castex, le Premier ministre, reçoit entre aujourd'hui et demain les partenaires sociaux pour discuter de la réforme des retraites et de celle de l'assurance chômage. Il a reçu Laurent Berger, le leader de la CFDT dès 8h30. Le chef du gouvernement doit ensuite s'entretenir avec Yves Veyrier, le chef de file de FO, à 9h30.

09h17 : Au micro de franceinfo, la ministre de la Transition écologique se félicite de l'abandon du projet de Center Parcs à Roybon, dans l'Isère. "J'étais de longue date opposante à ce projet, assure Barbara Pompili. Pourquoi ? Parce c'est un projet de l'ancienne période où on ne s'occupait pas de ce que l'on faisait à la nature quand on faisait ce genre de projet. Ce qui se passe là montre que l'on est passé à autre chose."

09h07 : Il est un peu plus de 9 heures, voici les principaux titres :

"Trois décisions de justice en trois ans qui me sont favorables : j'ai le droit à la présomption d’innocence." Gérald Darmanin, le nouveau ministre de l'Intérieur, se défend face à certaines voix qui s'élèvent contre sa nomination place Beauvau alors qu'il est accusé de viol.

• Les négociations du "Ségur de la santé" entre syndicats et gouvernement se sont achevées cette nuit et un projet d'accord a été trouvé pour la revalorisation des métiers paramédicaux et non médicaux, a appris franceinfo de sources syndicales.

• #Le nouveau gouvernement continue de prendre ses marques. Jean Castex doit recevoir dès aujourd'hui les partenaires sociaux. Au programme des discussions : la réforme des retraites et celle de l'assurance chômage, des dossiers explosifs. Ces rencontres se poursuivront demain. Suivez la situation dans notre direct.

• Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique, estime que "les Français ont abandonné les gestes barrières". "On a un risque de deuxième vague non négligeable à l'automne", déclare-t-il sur franceinfo.

• Les résultats du brevet des collèges 2020 des académies d'Aix-Marseille, Besançon, Corse, Dijon, Grenoble, Lyon, Montpellier, Nantes, Orléans-Tours et Reims seront rendus publics aujourd'hui et consultables sur franceinfo.fr.

09h17 : Sur le chantier titanesque et critiqué de la gare du Nord, à Paris, Barbara Pompili, la ministre de la Transition écologique déclare "je ne vois pas pourquoi il y a autant d'opposition sur ce projet donc je vais regarder de plus près".

08h55 : La ministre de la Culture a un mot sur la rénovation de Notre-Dame de Paris. Roselyne Bachelot évoque un "large consensus" pour une reconstruction de la flèche "à l'identique".

08h51 : Beaucoup de membres du gouvernement s'expriment ce matin. Roselyne Bachelot, la nouvelle ministre de la Culture, est au micro de France Inter. Elle "espère aller vite avec le ministre de la Santé" pour rétablir la situation dans les théâtres.

08h44 : "Il faut que les grands mots se concrétisent", déclare Barbara Pompili, la nouvelle ministre de la Transition écologique, au micro de franceinfo.

08h41 : "Nous nous donnons deux ans pour que la France ait retrouvé toute sa puissance économique."

La crise économique qui accompagne la crise sanitaire va être violente. Le ministre de l'Economie rappelle que le gouvernement "s'attend à 800 000 demandeurs d'emplois en plus".

08h36 : "Je suis résolument optimiste et volontariste", lance Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, qui a désormais, en plus, la casquette de ministre de la Relance. "La relance nous permettra d'accélérer cette transformation et d'avoir des entreprises qui auront de meilleurs produits, des produits plus décarbonés, plus verts, plus respectueux de l'environnement", déclare-t-il sur Europe 1.

07h55 : "Moi, je ne commente pas les affaires de justice en cours, et pas la mienne, depuis trois ans, en particulier." Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, se défend face à certaines voix qui s'élèvent contre sa nomination place Beauvau alors qu'il est accusé de viol. Il y a eu "trois décisions de justice en trois ans qui me sont favorables : j'ai le droit à la présomption d’innocence", insiste-t-il.

07h27 : Ce matin, les unes des quotidiens sont bien plus variées que ces derniers jours. L'Opinion revient sur les coulisses du départ d'Edouard Philippe. Le journal rapporte que "les semaines précédant le remaniement, il a reçu à déjeuner Nicolas Sarkozy, François Baroin, Alain Juppé ou encore François Fillon pour réfléchir à la suite... s'il était reconduit dans ses fonctions".

07h29 : Il est un peu plus de 6 heures, faisons un premier rappel des principaux titres :

• L'Australie reconfine dès aujourd'hui les cinq millions d'habitants de Melbourne, la deuxième ville du pays, et ce, pour six semaines. Ils devront rester chez eux sauf pour raisons professionnelles, pour faire de l'exercice physique, se rendre à des rendez-vous médicaux ou acheter des produits de première nécessité.

• Un plan de dépistage massif du Covid-19 sera lancé la semaine prochaine dans la Mayenne, où le nombre de cas positifs a quadruplé en onze jours. Dans l'Hexagone, on compte 32 nouveaux décès lors des dernières 24 heures, ce qui porte le bilan global à 29 965 morts.

• Jean Castex doit recevoir dès aujourd'hui les partenaires sociaux. Au programme des discussions : la réforme des retraites et celle de l'assurance chômage, des dossiers explosifs. Ces rencontres se poursuivront demain.

• 6 000 personnes ont participé à la marche blanche à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), en hommage à Philippe Monguillot, chauffeur de bus agressé dimanche. Dans plusieurs villes, une minute de silence a été observée sur les réseaux de transports.