Étudiants : retour à l'université pour les premières années

Les étudiants de première année vont pouvoir reprendre le chemin de la fac seulement quelques heures par semaine. 

France 3

Walid Amrani est étudiant en droit et sciences politiques en première année, son moral n'est pas bon. "Tous les matins, je prends les transports, 1h30 environ pour travailler à la bibliothèque, chez moi c'est compliqué (...) ce n'est pas un cadre de travail idéal." Le Premier ministre a promis un retour à l'université quelques heures pour les premières années. 

Détresse étudiante 

Colin et Théo sont étudiants en médecine. "On apprend beaucoup moins bien, on a besoin de cas pratiques pour réussir à fixer les connaissances (...) on aura des lacunes dans certaines matières", déplore Théo Bubola, étudiante de médecine en quatrième année. "Quand je suis chez moi j'ai envie d'arrêter de travailler",confie Colin Dagay, étudiant en troisième année de médecine. Ensemble, ils ont lancé un appel sur les réseaux sociaux avec le mot-clé "mental break-up". Des milliers d'étudiants témoignent de leur détresse. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étudiants dans un amphithéâtre, à Bordeaux (Gironde), le 9 septembre 2020.
Des étudiants dans un amphithéâtre, à Bordeaux (Gironde), le 9 septembre 2020. (VALENTINO BELLONI / HANS LUCAS / AFP)