Mort de Jacques Chirac : toute la France salue l'ancien président

Depuis l'annonce du décès de l'ancien président Jacques Chirac jeudi 26 septembre, l'émotion est palpable en France et notamment en Corrèze, où il a été député en 1967. Il n'a jamais coupé avec son fief et ses racines familiales.

FRANCE 3

Chirac, Corrézien pour l'éternité. Son portrait est partout dans le département qui l'a vu grandir et se lancer en politique. À Sarran (Corrèze), le musée de l'ancien président porte le deuil, à la suite de l'annonce du décès de Jacques Chirac, jeudi 26 septembre. La visite du jour est forcément spéciale. "On est choqués, un peu. Il se trouve qu'on visite aujourd'hui ce musée. [...] On est émus de ce qu'il se passe", commente une visiteuse.

"J'aime Jacques"

À Ussel (Corrèze), Jacques Chirac a fait des dizaines de campagnes électorales. "J'aime Jacques, proclame cette personne, depuis quelques années maintenant. J'ai fait sa première campagne et depuis j'aime Jacques Chirac, j'aime l'homme et aujourd'hui, je suis triste". Une émotion particulière aussi à Bormes-les-Mimosas, dans le Var, où il venait chaque mois d'août, dans le fort de Brégançon. "On l'a vu pendant quatorze ans, il venait tous les dimanches à l'office dominical", raconte une religieuse.

Le JT
Les autres sujets du JT
La députée socialiste Sophie Dessus en compagnie de Jacques Chirac au musée de Sarran (Corrèze), le 11 juin 2011.
La députée socialiste Sophie Dessus en compagnie de Jacques Chirac au musée de Sarran (Corrèze), le 11 juin 2011. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)