Mort de Jacques Chirac : la mairie de Paris, première étape avant la conquête de l'Élysée

La conquête de la mairie de Paris en 1976 va servir de tremplin à Jacques Chirac, qui se servira de l'aura de la capitale pour devenir un homme d'État.

FRANCE 2

Jacques Chirac a été président, élu de Corrèze où il avait ses racines, mais il a également été pendant 18 années le maire de Paris. "La mairie de Paris ce sera à la fois sa base de repli, et l'endroit d'où toute sa stratégie politique pour la présidentielle partira", explique Nathalie Saint-Cricq sur le plateau du 13 Heures. En 1976, il claque la porte du gouvernement, dont il était le Premier ministre, à la suite d'une brouille terrible avec Valéry Giscard d'Estaing.

Il se fait un nom à l'international

"À partir de là, il fonde le RPR, et l'étape suivante c'est de conquérir la mairie", relate la journaliste. "Il fait une campagne d'enfer dans tous les arrondissements, il se défonce et il remporte la mairie. Il y restera jusqu'en 1995", détaille-t-elle. "Il ouvre la mairie à un certain nombre d'invités internationaux. Il commence à acquérir une certaine stature internationale", raconte Nathalie Saint-Cricq. Une stratégie inédite à l'époque. Il placera ses fidèles autour de lui, comme Alain Juppé. C'est aussi la gestion de la mairie de Paris qui causera des ennuis judiciaires à Jacques Chirac.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jacques Chirac, lors de son installation à la mairie de Paris après son élection, le 25 mars 1977.
Jacques Chirac, lors de son installation à la mairie de Paris après son élection, le 25 mars 1977. (- / AFP)