Mort de Jacques Chirac : l'Elysée annonce une journée de deuil national lundi

Un service solennel en l'honneur de Jacques Chirac sera par ailleurs rendu lundi 30 septembre à midi, dans l'église Saint-Sulpice à Paris, a annoncé l'Elysée.

Jacques Chirac lors d\'une finale du championnat de France de rugby au Stade de France (Seine-Saint-Denis), le 10 juin 2006.
Jacques Chirac lors d'une finale du championnat de France de rugby au Stade de France (Seine-Saint-Denis), le 10 juin 2006. (DANIEL BARDOU / AFP)

Une journée de deuil national en hommage à Jacques Chirac sera observée lundi 30 septembre, a annoncé l'Elysée jeudi dans la soirée. L'ancien président de la République est mort "au milieu des siens" jeudi matin, à l'âge de 86 ans, a déclaré son gendre Frédéric Salat-Baroux, époux de Claude Chirac.

Le deuil national consiste notamment à mettre en berne les drapeaux sur les édifices publics et à respecter une minute de silence dans toute la France. Cela n'a eu lieu que sept fois sous la Ve République : pour les morts de trois anciens chefs de l'Etat (Charles de Gaulle, Georges Pompidou et François Mitterrand), après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, et pour ceux de janvier et novembre 2015 à Paris et de Nice en 2016.

Un service solennel en l'honneur de Jacques Chirac sera par ailleurs rendu lundi 30 septembre à midi, en l'église Saint-Sulpice à Paris, a annoncé l'Elysée. Le palais présidentiel ouvrira exceptionnellement ses portes jeudi à partir de 21 heures, et jusqu'à dimanche inclus, "afin que les Français qui le souhaitent puissent exprimer leurs condoléances". Un recueil de condoléances sera mis à leur disposition dans le vestibule d’honneur de l’Élysée.