Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Festival d'Avignon : ambiance électrique pour le "In", festive pour "Off"

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Lors de la première de la pièce "Prince de Hombourg" mercredi, les intermittents en colère ont provoqué des discussions houleuses sur scène. Pendant ce temps, les affiches du "Off" fleurissent dans les rues.

Le Festival d'Avignon, menacé par les intermittents du spectacle, doit démarrer vendredi 4 juillet. Plusieurs dizaines de grévistes ont interrompu mercredi soir la répétition générale du Prince de Hombourg dans la cour d'honneur du Palais des Papes : ils ont provoqué des discussions houleuses sur la scène, interrompant le spectacle par des applaudissements. Des comédiens présents arboraient leur soutien aux revendications des intermittents en colère. Le doute plane désormais sur la première de cette pièce mythique du metteur en scène Giorgio Barberio Corsetti qui sera aussi retransmise en direct sur France 2.

 La course au collage d'affiches 

Dans les rues d'Avignon (Vaucluse), le millier de compagnies qui se produisent dans le "Off" sont, de leur côté, bien déterminées à jouer. Des comédiens se sont déjà lancés dans le collage d'affiches sur les murs, pour inviter les spectateurs à venir voir leurs prestations. La CGT Spectaclefer de lance de la mobilisation des intermittents contre la nouvelle convention d'assurance-chômage, appelle en revanche à une "grève massive" pour l'ouverture du festival, avant une autre journée de mobilisation le 12 juillet. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intermittents

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.