Inquiétudes sur le sort du Festival d'Avignon en cas de succès FN

EXCLU | Le Festival "quittera Avignon", si le Front national l'emporte au second tour des municipales. Le chiffon rouge est agité par le directeur de l'évènement culturel, Olivier Py, alors qu'une triangulaire FN, PS, UMP se profile pour dimanche prochain. Le Festival de théâtre présente chaque été plus de 1.200 spectacles.

(Jean-Paul Pelissier Reuters)

Déjouant les sondages, le FN est
arrivé en tête à Avignon au premier tour des élections municipales avec 29,63% pour la liste menée par Philippe Lottiaux.
Il a devancé de 27 voix la candidate PS, Cécile Helle (29,54%). Marie-Josée Roig, maire sortante UMP ne se représentait pas. Son successeur
désigné, Bernard Chaussegros a obtenu 20,91%.

Un résultat qui inquiète fortement le nouveau directeur du Festival d'Avignon qui ne se voit pas travailler avec une mairie frontiste. Olivier Py, le nouveau directeur du Festival a présenté il ya quelques jours son
premier programme volontairement "populaire"  et "tourné vers la jeunesse."

Au lendemain
du premier tour des élections municipales, son verdict énoncé sur France Info est
direct : "Si le FN passe à Avignon, le Festiv al partira. "   "Je ne me vois pas travaillant avec une mairie Front National. Cela me semble tout à fait inimaginable. Donc je pense qu'il faudrait partir. Il n'y aurait aucune autre solution", a dit Olivier Py.

L'hypothèse d'un refus de subvention locale pour s'affranchir
d'une municipalité frontiste est rejeté par Olivier Py. C'est ce qui était arrivé à Orange avec les Chorégies.

"Ca
pourrait être une solution, refuser la subvention et faire un festival d'Avignon uniquement national. Mais ça me semble difficile car ce n'est pas
seulement un seul lieu, c'est toute la ville qui devient le Festival."

Un festival avec ou sans Olivier Py

Réagissant vivement aux déclarations d'Olivier Py, le candidat FN aux élections municipales, Phlippe Lottiaux, a estimé que le directeur "instrumentalisait" le Festival d'Avignon : un évènement culturel datant de 1947 qui se poursuivra "avec ou sans" son dirigeant actuel. 

Le Festival d'Avignon disposait d'un budget d'environ 12 millions d'euros en 2013 provenant pour 59% de
subventions publiques dont 13% de la Ville d'Avignon et autant de la Communauté
d'Agglomération du Grand Avignon. Olivier Py a précisé un peu plus tard que l'édition 2014 aura de toute façon lieu car tout est déjà engagé et que sa position vaut pour 2015.

Mais, à l'heure actuelle, le FN est toutefois loin d'avoir emporté Avignon. La ville reste un trophée possible du second tour pour le PS avec la réserve de voix dont dispose sa candidat. Le Front de gauche a quasiment atteint le seuil de 12,5%.

CARTE INTERACTIVE ►►►  Retrouvez les résultats des municipales dans toutes les communes de France via notre moteur de recherche en cliquant ici.