Indre-et-Loire : premier déplacement de l'année à Tours pour Emmanuel Macron

Mardi 5 janvier, Emmanuel Macron a organisé son tout premier déplacement de l’année, à Tours (Indre-et-Loire), à la Caisse d’allocations familiales. Il comptait évoquer sa réforme sur la pension alimentaire. Présente sur place, la journaliste Anne Bourse fait le point. 

France 3

C’est le premier déplacement de l’année 2021 pour le président de la République. Mardi 5 janvier, Emmanuel Macron s'est rendu à Tours (Indre-et-Loire), à la Caisse d’allocations familiales. Il entendait évoquer sa réforme sur la pension alimentaire. Une première sortie sur fond de polémique alors que l’intéressé est vivement critiqué pour sa gestion de la campagne vaccinale.  

Le Premier ministre déplore les critiques

"Un début d’année qui commence comme s’était achevée 2020, dans la polémique. La stratégie du gouvernement est critiquée par l’opposition et par des scientifiques ; stratégie dont Emmanuel Macron est le premier à décider", relate la journaliste Anne Bouse, en direct de Tours. Mardi matin, le Premier ministre, Jean Castex, a déploré, de son côté, ces critiques. "Ici, à Tours, il n’y a pas de prise de parole prévue sur le vaccin. Emmanuel Macron vient pour parler de la réforme des pensions alimentaires. Une façon de montrer qu’il n’y a pas que le Covid, que les réformes sociales continuent", ajoute la journaliste.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, le 30 décembre 2020.
Emmanuel Macron, le 30 décembre 2020. (SEBASTIEN NOGIER / POOL)