Hollande attaque les grands patrons et leurs bonus

Le candidat socialiste à la présidentielle juge "pas acceptable", mercredi, la rémunération de 16 millions d'euros que s'apprêterait à toucher le patron de Publicis, Maurice Lévy.

Francetv info

François Hollande promet "un effort de justice fiscale", mercredi 28 mars au micro d'Europe 1. Le candidat socialiste à la présidentielle juge d'ailleurs "pas acceptable" la rémunération de 16 millions d'euros que s'apprêterait à toucher le patron de Publicis, Maurice Lévy. Le champion du PS souhaite favoriser la "redistribution", "au moment où chacun doit faire des efforts".

François Hollande, le 27 mars 2012 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais).
François Hollande, le 27 mars 2012 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). (DENIS CHARLET / AFP)