Cet article date de plus de neuf ans.

Henri Guaino candidat à la présidence de l'UMP

Dans une interview au Figaro à paraître mardi, l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy annonce qu'il est candidat à la présidence de l'UMP. Selon lui, c'est la " tournure du débat " qui l'a poussé à prendre cette décision.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Charles Platiau Reuters)

Ce qui a poussé Henri Guaino à se présenter, c'est dit-il, la
tournure prise par le débat entre François Fillon et Jean-François Copé. Au
début, explique-t-il dans une interview à paraître dans le Figaro, "je n'avais
pas l'intention de me lancer dans cette aventure"
.

Henri
Guaino précise qu'il y a "dans cette histoire écrite d'avance, quelque
chose qui ne correspond pas à ma conception de la politique"
. Selon l'ancien
conseiller spécial de Nicolas Sarkozy à l'Élysée, "le débat ne peut se
résoudre à cet affrontement dans lequel beaucoup d'adhérents et moi le premier
ne se retrouvent pas. A-t-on jamais vu une élection où seuls deux candidats auraient le
droit de se présenter ?"

Henri Guaino – élu
député de la 3e circonscription des Yvelines en juin dernier – veut
donc "offrir aux adhérents la possibilité de mettre un terme à ce tête à
tête"
. Reste qu'il va devoir obtenir les 8.000 parrainages. Pas une mince
affaire. Henri Guaino pourrait former un ticket avec Christian Estrosi. Réponse
le 18 septembre date-limite du dépôt des candidatures. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.