Cet article date de plus de neuf ans.

Hadopi : élu à l'Elysée, François Hollande ferait voter une nouvelle loi

François Hollande, candidat PS à l'élection présidentielle, a affirmé jeudi à Nantes que concernant Hadopi, la haute autorité chargée de la lutte contre le téléchargement illégal, il ferait "une nouvelle loi" s'il était élu. Explications.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Hollande et Joly se font la bise en se croisant à Nantes (PATRICK KOVARIK / AFP)

François Hollande, candidat PS à l'élection présidentielle, a affirmé jeudi à Nantes que concernant Hadopi, la haute autorité chargée de la lutte contre le téléchargement illégal, il ferait "une nouvelle loi" s'il était élu. Explications.

S'il était élu président de la République, François Hollande ferait voter une nouvelle loi sur le téléchargement illégal.

Cette loi mettrait à contribution, pour financer la création des oeuvres artistiques, les "fournisseurs d'accès et fabricants de matériels" et non plus les seuls consommateurs, a affirmé le député de Corrèze, qui s'exprimait sur la Culture, lors d'un discours aux Biennales internationales du spectacle (BIS) de Nantes jeudi matin.

"Je ne veux pas de solution simpliste: il faut agir dans la concertation pour trouver une solution pour assurer le financement de la création ainsi que la plus
large diffusion des oeuvres à tous les publics", a averti le candidat.

Plus tôt dans la matinée, le candidat était arrivé à Nantes dans le même TGV qu'Eva Joly, candidate EELV à l'élection présidentielle, qu'il a embrassée à son arrivée, a noté une journaliste de l'AFP.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.