Greenpeace déverse du charbon devant l'Elysée

A quelques heures d'un Conseil des ministres franco-allemand, l'association écologiste a déversé cinq tonnes de charbon devant le palais de l'Elysée. Greenpeace assure aussi que le camion qui a apporté ce charbon transportait aussi deux cuves contenant 2 000 litres d'eau contaminée au tritium. 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Il n'y a plus de charbon devant l'entrée de l'Elysée, tout a été nettoyé, et les dix militants qui ont pris part à l'action ont été interpellés, "assez rapidement". Avec cette opération matinale, Greenpeace voulait faire pression sur François Hollande et Angela Merkel pour accélérer la transition énergétique.  Elle explique aussi que l'eau des deux cuves transportées par son camion avaient été pompée dans une nappe phréatique située sous le centre de traitement des déchets nucléaires de La Hague...